Rubrique
Actualités

Benghabrit explique ses nouvelles mesures

Publié par Kamel Amarni
le 10.09.2018 , 11h00
67 lectures
La ministre de l’Education nationale, Nouria Benghabrit, entame la rentrée scolaire par une série de rencontres avec les principaux partenaires sociaux de son secteur. Hier dimanche, la ministre a consacré l’après-midi pour rencontrer les représentations des parents d’élèves.
Selon un communiqué du ministère, il s’agit de «la fédération nationale des associations des parents d’élèves», ainsi que de «l’association nationale des parents d’élèves».
Toujours «dans le cadre de la rentrée scolaire 2018-2019 et la poursuite des consultations avec les partenaires sociaux», comme le précise le communiqué du ministère, Benghabrit tient, cet après-midi, une grande rencontre avec les organisations syndicales du secteur.
Ce soin pris par Benghabrit d’ouvrir le dialogue avec ses partenaires sociaux dès l’entame de la nouvelle année scolaire n’est pas fortuit.
Ce secteur, véritable baromètre de la stabilité et de la paix sociale, de par l’ampleur de sa population et qui concerne quasiment les foyers algériens, ne peut se permettre des tensions ou des mouvements de protestation sans mettre en péril tout le front social.
En cette année de l’élection présidentielle de surcroît, ceci d’un côté, de l’autre, Benghabrit qui fait face, depuis sa nomination en 2012, à une véritable campagne politico-médiatique de la part du puissant courant islamo conservateur qui est très largement dominant au sein du secteur, sait que les nouvelles mesures prévues pour cette année, notamment l’interdiction du voile intégral pour les enseignantes et le personnel de l’éducation, ne manqueront pas d’être exploitées par ce même lobbie pour revenir au-devant de la scène. D’où la nécessité d’anticiper par ce travail pédagogique d’explication avec les principaux concernés.
K. A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 15-11-2018

FLN
Ould-Abbès passe la main

Le secrétaire général du Front de libération nationale, Djamel Ould-Abbès, a été victime d’une attaque cardiaque, dans la matinée d’hier, qui avait nécessité son évacuation à l’hôpital militaire de Aïn Naâdja, à Alger. Immédiatement pris en charge, il a quitté l’hôpital, en fin de matinée,

2

Périscoop 11:00 | 18-11-2018

Arrestation d’un ex-maire et député

L’ancien maire de Chelghoum-Laïd, qui a fait un seul mandat avant de passer comme député au nom d’un parti islamiste, a acheté, il y a quelque temps, une bâtisse (ancienne école privée) mais dont les actes

3

Soit dit en passant 11:00 | 15-11-2018

Jihad, Islam, Oussama, Saddam…(1)

4
5

Actualités 11:00 | 18-11-2018

FLN

Ould-Abbès toujours secrétaire général