Rubrique
Actualités

Le ministère de la santé réagit à l’apparition de cas sporadiques Ce qu’il faut faire face à la rougeole

Publié par Salima Akkouche
le 08.11.2018 , 11h00
713 lectures

Des cas sporadiques de rougeole sont signalés dans certaines wilayas, notamment à El-Bayadh et Batna. Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière assure que toutes les mesures pour pallier l’apparition de ces cas sont prises conformément au dispositif en vigueur dans le plan national de surveillance au cas par cas de rougeole.
Salima Akkouche - Alger (Le Soir) - Le département de Mokhtar Hasbellaoui n’a pas fourni le nombre de personnes touchées et n’évoque pas des cas de décès. Puisque l’on parle de deux décès dans la wilaya de Batna et d’une dizaine de cas signalés à El-Bayadh. 
Néanmoins, le ministère de la Santé, qui se veut rassurant, a indiqué dans un communiqué que toutes les mesures ont été prises pour pallier cette situation. Ceci, à travers, souligne ce département, par la notification immédiate de tout cas suspect de rougeole, la prise en charge médicale de tous les cas suspects, l’hospitalisation des cas compliqués, la réalisation de l’enquête épidémiologique autour des cas suspects, la confirmation sérologique des cas suspects, l’organisation d’une campagne de vaccination ciblant l’entourage des cas, et ceci, quel que soit le statut vaccinal. 
Le ministère de la Santé rappelle, par ailleurs, que la rougeole, bien qu’elle soit une maladie bénigne, reste à très haut risque avec de graves complications pouvant entraîner le décès quand elle touche les nourrissons non encore éligibles à la vaccination, les enfants non vaccinés et les enfants immunodépressifs. 
La vaccination, rappelle le ministère de la Santé, est la meilleure protection contre la rougeole qui est considérée comme la plus contagieuse des maladies infantiles. A ce titre, le ministère de la Santé insiste sur la nécessité de vacciner les enfants contre la rougeole conformément au calendrier national de     vaccination. 
Pour rappel, des cas de rougeole ont réapparu suite à l’échec de la campagne de vaccination lancée par le ministère de la Santé en 2016. La vaccination de rappel lancée dans les écoles pour éradiquer cette maladie et toucher le plus grand nombre n’a pas eu l’adhésion des parents d’élèves, lesquels ont refusé de vacciner leurs enfants. 
Pour l’éradiquer, le ministère de la Santé a visé une couverture de 95%. Or, malheureusement, il avait atteint une couverture de 40% seulement.
S. A.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 17-04-2019

Toufik sans gardes

L’ex-patron du DRS, le général de corps d’armée Mediene Mohamed dit Toufik, s’est vu retirer, cette semaine, sa garde rapprochée et sa voiture blindée. A rappeler qu’entre lui et l’actuel homme fort de l’armée, en

2

Périscoop 11:00 | 16-04-2019

Plaintes contre El Hamel

Selon des sources, ce sont les deux enfants d’El-Hamel qui ont été sommés de restituer les armes à poing qui étaient en leur possession. Par contre, l’ex-patron de la DGSN a gardé