Rubrique
Actualités

LE PANEL S’Y CONSACRERA DÈS AUJOURD’HUI Des rencontres de concertation au niveau des wilayas

Publié par Mohamed Kebci
le 20.08.2019 , 11h00
864 lectures
Photo : Samir Sid

Le panel de médiation et de dialogue appelle à des rencontres de concertation au niveau de l’ensemble des wilayas du pays, à l’occasion desquelles les citoyens sont invités à prendre part à la démarche visant à trouver une solution à la crise que vit le pays.
M. Kebci - Alger (le Soir) - L’instance en charge de la médiation et du dialogue décide de «décentraliser» son action de sensibilisation et de vulgarisation de sa démarche visant l’organisation, au plus vite, d’une élection présidentielle. Elle a décidé d’aller vers les wilayas pour faire «l’inventaire» des propositions des sans voix, comme les appelle Fatiha Benabbou, elle pour qui les voix des millions d’Algériens qui battent le pavé chaque vendredi depuis le 22 février écoulé, ne semblent pas suffire. Des rencontres au niveau des wilayas sont, en effet, prévues à partir de ce mardi pour s’étaler jusqu’au 29 du mois courant.
Le but recherché à travers ces conclaves est, selon Abdelouahab Bendjelloul, de «permettre la participation de toutes les franges du mouvement populaire, qu’ils soient des jeunes, des étudiants, des activistes parmi les défenseurs des droits de l’Homme, des enseignants universitaires, des experts et des consultants».
Le président de la commission chargée des partis et des organisations de la société civile, qui s’exprimait, hier lundi, dans une conférence de presse, soutient que ces rencontres seront «sanctionnées par des propositions et des solutions de sortie de crise, ajoutant que ces propositions seront accompagnées de mécanismes réglementaires et juridiques pour leur mise en œuvre et ce, précise-t-il, dans le cadre de la Constitution et de la situation générale». Et ces solutions, poursuit-il, seront, par la suite, «mises en débat dans des conférences régionales avant la grande conférence nationale». Ces rencontres au niveau des wilayas seront également mises à profit pour l’élection de délégués qui prendront part aux rencontres régionales et de la conférence nationale.
Parallèlement à ces rencontres au niveau local, le panel en charge de la médiation et du dialogue a entamé ses rencontres avec les acteurs politiques. Dans ce cadre, son coordinateur, Karim Younès, a reçu, avant-hier dimanche, les représentants de certaines organisations nationales dont le groupe dit «de la prédication et la transmission», l’organisation de la garde communale, le Courant populaire pour une Algérie unie (parti en cours de constitution) et l’Organisation nationale pour la consécration de la paix et de la citoyenneté.
Un cycle de rencontres qui devra se poursuivre puisque d’autres entrevues sont prévues ces jours-ci avec des chefs de partis et d’organisations.
M. K.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 18-02-2020

Plusieurs cantines scolaires fermées à Alger

Au moment où on parle de leur amélioration dans les régions enclavées, les conditions de scolarité se dégradent à Alger. En effet, plusieurs cantines scolaires ont fermé ces derniers jours dans plusieurs écoles

2

Actualités 11:00 | 17-02-2020

Exécution du plan du gouvernement
L’ultimatum de Tebboune aux walis

Les walis et chefs de daïra disposent d’un délai d’une année pour rendre des comptes au président de la République. Ils sont tenus de mettre à exécution le programme du gouvernement mais surtout de mettre un terme aux inégalités régionales jugées inacceptables par le président de la République. Dans trois mois