Rubrique
Actualités

MOSTAGANEM La pénétrante reliant l’autoroute Est-Ouest à la traîne

Publié par Abder Bensadok
le 09.08.2018 , 11h00
1142 lectures
Le taux d’avancement des travaux de la pénétrante autoroutière n’a atteint que 80% alors qu’elle devait être réceptionnée le mois de juin écoulé. La fiche technique du projet reliant Mostaganem à l’autoroute Est-Ouest sur un itinéraire total de 66 km avec la wilaya limitrophe de Relizane démarre du port de Mostaganem jusqu’au point zéro à la limite de la commune de Sidi Khettab soit une distance de 33 km.
La grande partie des travaux a été confiée à l’entreprise Cosider sur 19 km et le reste du projet, qui est de 14 km environ, est pris en charge par cinq entreprises privées. La deuxième tranche des travaux a repris mais n’a pas atteint les prévisions escomptées.
La dernière phase des travaux concernant la finition des ouvrages d’art, les phases de terrassement du tracé du tronçon se poursuivent mais sur un rythme assez long. Le tronçon 2 sur une linéaire autoroute de 33 km comprend 4 échangeurs, 15 ouvrages d’art et 15 ouvrages hydrauliques.
Les travaux de réalisation de ce projet ont accusé du retard dû notamment à la difficulté du terrain ainsi qu'à d'autres contraintes techniques et de mécontentement de quelques propriétaires de parcelles de terrains privés qui ont été expropriés sur une superficie globale de 178 hectares dans les communes de Sayada, Kheireddine, Aïn Tedelès, Sour et Oued El Kheir. L’expropriation a touché 323 personnes qui ont toutes été indemnisées.
Lors de sa visite de travail et d’inspection datée du mois de décembre dernier, le ministre des Travaux publics et des Transports M. Abdelghani Zaâlane avait donné des instructions pour que les 33 km qui relèvent de la partie de la wilaya de Mostaganem soient opérationnels dès l’ouverture de cette présente saison estivale.
Face à ce retard qu’enregistre ce projet, le wali M Rabehi Mohamed Abdenour a exhorté toutes les entreprises engagées dans ce projet à redoubler d’efforts pour livrer cette pénétrante dans les meilleurs délais. Le coût estimatif du projet est estimé à 50 milliards de DA et le maître de l’œuvre est l’Agence nationale des autoroutes (ANA).
Abder Bensadok

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 12-12-2018

Le local de Chikhi «le Boucher» et la banque privée

Une banque privée occupe un grand local situé à côté du stade Benhaddad de Kouba. Ce local appartient à... Kamel Chikhi. Jusqu’ici, on ignore si ce bien a été répertorié par la justice pour

2

Actualités 11:00 | 13-12-2018

IL A FAIT AVORTER, HIER, UN SIT-IN LE VISANT
Sidi-Saïd prend de vitesse ses détracteurs

Abdelmadjid Sidi-Saïd n’a du tout pas été tendre à l’endroit de ses adversaires qui veulent sa tête, en les traitant tout simplement de

3
4

Soit dit en passant 11:00 | 13-12-2018

Pour nous, ce sera du congelé !

5

Pousse avec eux 11:00 | 13-12-2018

Le nom de la rose, version DZ !