Rubrique
Actualités

UN ÉTÉ CANICULAIRE L’Algérie suffoque !

Publié par Rym Nasri
le 30.07.2018 , 11h00
1485 lectures
L’Algérie connaît des étés de plus en plus chauds. Cette année encore, la saison estivale est extrêmement caniculaire. Les fortes chaleurs enregistrées depuis le début de l’été, particulièrement en ce mois de juillet, témoignent d’un réel réchauffement climatique. Cette tendance ne fait justement que s’amplifier.
Rym Nasri - Alger (Le Soir) - Aucune région du pays n’a été épargnée. Une vague de chaleur inhabituellement prolongée a affecté les régions côtières, les Hauts-Plateaux ainsi que les régions du Sahara. Au sud du pays, les températures ont souvent largement dépassé 48°C notamment dans les wilayas d’Adrar, Tamanrasset, Ouargla et au nord d’Illizi. Le 5 juillet dernier, le mercure a atteint une température record de 51,3°C à Ouargla.
On suffoque ! Les personnes âgées et les malades atteints de pathologies chroniques sont les plus affectés par ces fortes chaleurs. Pour eux, s’hydrater continuellement et se mettre à l’abri des rayons du soleil sont de mise.
Ces températures caniculaires provoquent justement de nombreux incendies. Depuis le début de l’été, les services de la Protection civile ont traité 207 incendies à travers le territoire national. Dans son premier bilan, la Protection civile fait état de 1 070 hectares de superficies forestières ravagés par le feu.
En 2017, ont été recensés 1 026 foyers d’incendies qui ont détruit 7 700 ha de forêts. Outre les forêts, chaque année, le feu réduit en cendres des centaines de palmeraies et d’arbres fruitiers et des hectares de récoltes agricoles.
Ces nombreux incendies ne font justement qu’aggraver la situation caniculaire déjà insupportable par les fortes températures. Ils augmentent ainsi les températures ressenties et fragilisent davantage le sol, le rendant plus facile à l’érosion. Seule solution pour maîtriser ce phénomène : le reboisement et la création de vrais espaces verts.
Cette couverture végétale sera d’un grand apport à l’équilibre de la nature, à la qualité de l’oxygène mais aussi au confort de l’être humain.
Ry. N.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-07-2019

Selon les communiqués de la justice
Ouyahia recevait des pots-de-vin des hommes d’affaires

Apprenant la nouvelle de son incarcération, le 12 juin dernier, Ahmed Ouyahia ignorait, sans doute, que son entrée en prison ne

2

Actualités 11:00 | 14-07-2019

COMMENT OUYAHIA, SELLAL ET CONSORTS VIVENT LEUR DÉTENTION
Les mystères d’El-Harrach

Le séjour carcéral des anciens ministres et hauts responsables détenus à la prison d’El-Harrach est l’un de ces «mystères» que les Algériens tentent continuellement de percer depuis un moment. Aux interrogations qui reviennent de manière régulière sur les réseaux sociaux, s’ajoutent