Rubrique
Actualités

Suite à l’assassinat d’un de ses ressortissants L’ambassadeur de chine à Alger reçu au ministère des affaires étrangères

Publié par Samira Azzegag
le 14.06.2018 , 11h00
3363 lectures

Les responsables de l’ambassade de chine en Algérie ont été reçus hier au ministère des affaires étrangères, suite au meurtre de leur ressortissant à Alger. L’audience s’est déroulée à un haut niveau. La partie algérienne a tenu à rassurer les représentants de la République de Chine et les assurer que l’enquête en cours permettra de révéler tous les tenants et les aboutissants de cette affaire. 
Samira Azzegag - Alger (Le Soir) - L’ambassade de chine avait, en effet, réagi, mardi, suite au drame dont a été victime un de ses ressortissants ; un responsable de l’entreprise chinoise chargée de la réalisation de la Grande Mosquée d’Alger, sauvagement assassiné dans l’après-midi de dimanche par des inconnus. L’enquête ouverte n’a pas encore révélé les responsables du crime. Toutes nos  tentatives pour avoir plus d’informations auprès de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) sont restées vaines.
L’employé de l’entreprise de bâtiment se rendait, selon les informations disponibles, à un restaurant situé dans le quartier de Dar-el-Beïda, la banlieue sud-est d'Alger, lorsqu’il a été surpris par un groupe de «bandits», qui a tenté de le délester de sa mallette. Face à sa résistance, ils l’ont sauvagement poignardé, avant de prendre la fuite avec la «fameuse» mallette, laissant la victime baignant dans son sang. Un vol avec violence, ayant entraîné la mort du ressortissant chinois. 
L’ambassade de la Chine avait publié un communiqué sur son site officiel, au lendemain du drame, en exhortant  ses ressortissants en Algérie à plus de  vigilance. Elle a appelé toutes les entreprises et les citoyens chinois en Algérie à «élever leur degré de vigilance et à prendre des mesures préventives supplémentaires quant à la sécurité.»
La même source indique que le chef de la section consulaire de l’ambassade de Chine en Algérie s’est rendu ce  mardi au siège de la police d’Alger et au commissariat de Dar-el-Beïda pour exposer son désarroi face à cette situation dramatique et exprimer «ses sérieuses inquiétudes, tout en demandant à la police algérienne de tout faire pour arrêter le meurtrier». 
Le signataire du communiqué évoque l’augmentation des agressions à l’encontre de ses concitoyens, en précisant que ce n’est pas la première fois qu’un ressortissant chinois  soit ciblé par des agresseurs, mais plusieurs autres vols avec violence ont été enregistrés.
«Plusieurs régions d’Algérie ont récemment été le théâtre de plusieurs cas de vols à main armée et de cambriolages contre des sociétés et du personnel», lit-on sur le document.
L’ambassadeur chinois en Algérie, Yang Guangyu, a demandé une audience avec les responsables du ministère des Affaires étrangères en Algérie, afin de les «inciter à attacher une plus grande importance à la sécurité des citoyens et des entreprises chinoises en Algérie» et «prendre des mesures concrètes pour assurer leur sécurité». Selon une source bien informée, les responsables algériens ont été réactifs et ont reçu la délégation de la Chine à leur tête M. Yang Guangyu, hier. Une affaire à suivre.
S. A

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 17-06-2018

Appareils vendus

Les trois anciens aéronefs de type Boeing 767-300, dont Air Algérie a décidé de se délester, viennent de trouver preneur, conformément au cahier des charges lancé par la compagnie nationale. L’acquéreur serait

2

Actualités 11:00 | 19-06-2018

ILS SERAIENT AU NOMBRE DE DEUX ET AURAIENT AVOUÉ LEUR CRIME
Les assassins du ressortissant chinois interpellés

L’affaire de l’assassinat du Chinois à Dar-el-Beïda a connu son épilogue il y a quelques jours suite à l’arrestation des principaux responsables du drame qui avait fait réagir la représentation de Pékin à Alger. Les informations en