Rubrique
Actualités

PRÉPARATIFS DE LA RENTRÉE SCOLAIRE L’ambiance toujours au farniente

Publié par Rym Nasri
le 19.08.2019 , 11h00
275 lectures

La rentrée scolaire avance à grands pas. Contrairement aux années précédentes, l’heure n’est pas encore aux préparatifs. La canicule et le départ en vacances décalé, ont carrément chamboulé les habitudes des familles.
Rym Nasri - Alger (Le Soir) - La rentrée des classes s’annonce déjà mais l’ambiance est toujours au farniente. Les préparatifs pour cette rentrée semblent avoir été remis à une date ultérieure. Dans la rue, seuls les tabliers sont exposés sur les devantures des magasins. Affichées entre 750 et 800 dinars, ces blouses d’école roses, bleues ou blanches ne trouvent pas encore preneur. «Les gens sont encore en vacances», explique un vendeur d’une boutique de prêt-à-porter à Belouizdad.
Les fournitures scolaires, elles, sont carrément inexistantes. Point de cartables, trousses, cahiers, stylos ou autres affaires scolaires dans les papeteries. Encore moins sur les étals de fortune des vendeurs informels.
Pourtant, nombre de parents font d’habitude leurs emplettes pour la reprise de l’école de leurs enfants pendant le mois d’août. Cette fois ci, la situation a changé.
La canicule qui sévit depuis quelques semaines empêche les longues vadrouilles dans les rues et magasins à la recherche des bonnes affaires. A peine si l’on pointe son nez dehors pour se procurer le pain et quelques fruits et légumes. Les fortes chaleurs de ces derniers jours ont, finalement, eu raison de tous ceux qui anticipent et s’approvisionnent en tabliers et autres fournitures scolaires avant le mois de septembre.
A moins de deux semaines de la rentrée des classes, la majorité des familles sont encore en vacances. D’ailleurs, nombre d’entre elles sont parties juste après la fête de l’Aïd El Adha, le 11 août dernier.
Quant aux familles qui n’ont pas eu la chance d’aller ailleurs, elles préfèrent emmener leurs enfants à la plage pour profiter des derniers jours avant la reprise du chemin de l’école.
Finalement, l’acquisition des fournitures scolaires se fera juste à la reprise des classes en début septembre. Une fois de plus, le porte-monnaie des familles ayant des enfants scolarisés, sera mis à rude épreuve. Après le mouton et les vêtements de l’aïd, ainsi que les interminables dépenses des vacances d’été, s’imposera dans quelques jours, l’achat des différentes et nombreuses fournitures scolaires.
Seul soulagement pour ces familles : les tenues vestimentaires pour la rentrée de leurs enfants. En effet, beaucoup d’entre elles ont revêtu leur progéniture quelques jours auparavant, pour la fête de l’aïd. Ces vêtements seront réutilisés justement pour la rentrée des classes. Un souci de moins pour tous ces parents.
Ry. N.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 26-02-2020

En finir avec l’héritage Bedoui

La médiatisation excessive et complaisante, notamment par la Télévision nationale, du Conseil constitutionnel n’a pas du tout été appréciée en haut lieu. «Certains oublient, peut-être, que c’était ce même Conseil qui a

2

Actualités 11:00 | 24-02-2020

Exploitation du gaz de schiste
La mise au point de Tebboune

La question sensible de l’exploitation des hydrocarbures de schiste a de nouveau été soulevée, en fin de semaine dernière, d’abord sous forme d’une mise au point de la part du président de la République qui s’exprimait dans une interview accordée à la version