Rubrique
Actualités

CERCLE D’ACTION ET DE RÉFLEXION AUTOUR DE L’ENTREPRISE THINK TANK ALGERIEN Le Care en appelle à la poursuite de la mobilisation pacifique de la population algérienne

Publié par Brahim Taouchichet
le 14.03.2019 , 11h00
48 lectures
Dans son communiqué daté du 1er mars 2019, et parvenu à la rédaction, le Care avait salué le sursaut salutaire de la population algérienne ; celle-ci, dans un sursaut remarquable de dignité et de maturité politique, a dénoncé la mascarade humiliante du cinquième mandat d’un président gravement malade (…).
La mobilisation exceptionnelle des jeunes femmes et des jeunes hommes algériens, et leurs aînés à leur côté, a eu un retentissement mondial authentique qui, pour la première fois depuis longtemps, a forcé le président en place et le clan qui l’entoure à renoncer formellement à leur funeste projet, indique le communiqué.
Pour ses signataires «néanmoins, ce retrait purement tactique a été accompagné d’un habillage douteux, sous la forme de sept propositions aussi incohérentes qu’irréalistes, dont la seule finalité est celle de la pérennité aux commandes d’une équipe qui, après avoir exercé le pouvoir sans partage vingt années durant»(…)
«En procédant unilatéralement au report de l’élection présidentielle, au mépris des dispositions de la Constitution en vigueur, il a mis en danger les institutions de notre pays». Les membres du Care, s’ils déplorent l’absence affligeante de réaction formelle du Conseil constitutionnel, n’ont pas de doute que la société algérienne, riche de sa diversité, de son enracinement civilisationnel et de la détermination de tous ses enfants, dispose largement des moyens de surmonter, dans le consensus, les défis qui sont momentanément en face d’elle.(…).
«Le communiqué présidentiel du 11 mars 2019, en engageant le pays sur un chemin aventureux, tourne le dos au nécessaire consensus sur les réformes économiques promises depuis longtemps et jamais mises en œuvre (…) Enfin, il nous faut rappeler que, en l’état actuel de dégradation des comptes publics, la disponibilité de réserves de change encore suffisantes est le seul garde-fou qui protège notre économie d’un effondrement aux conséquences incalculables pour la vie quotidienne de nos concitoyens comme pour la souveraineté et la sécurité de notre pays.
Nous en appelons à tous les responsables algériens soucieux des intérêts vitaux de l’Algérie, de veiller, par tous les moyens à leur disposition, à mettre fin à cette hémorragie de nos ressources en devises qui perdure depuis cinq années, et à garantir un retour rapide à l’équilibre de la balance des paiements de l’Algérie.
B. T.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 21-05-2019

Et l’avion de Bouteflika ?

L’on se rappelle que Bouteflika avait tenu à acquérir un avion de type Airbus 340-500, un appareil pour les longs courriers. Après son premier AVC, l’avion est resté cloué au sol. Va-t-il être reversé à la flotte d’Air Algérie ?

2

Périscoop 11:00 | 19-05-2019

Pas de CAN pour la Télévision algérienne

Il semble bien que la Télévision nationale n’aura pas les droits de retransmission des matchs de la Coupe d’Afrique de football qui aura lieu en Egypte. En effet, on apprend que le détenteur des droits, en