Rubrique
Actualités

Examens nationaux Le ministre de l’Éducation fait le point

Publié par Salima Akkouche
le 15.05.2019 , 11h00
347 lectures
Le ministre de l’Éducation nationale a fait le point hier sur le déroulement des examens nationaux. Plus de deux millions d’élèves sont concernés par les trois examens de fin de cycle. Abdelhakim Belaabed assure que tout est fin prêt pour accueillir les candidats.
Salima Akkouche - Alger (Le Soir) - Les examens de fin de cycle pour les trois paliers approchent à grands pas. D’ailleurs, les examens blancs ont commencé depuis hier.
Le ministre de l’Éducation nationale, qui a donné, hier, lors d’une conférence de presse, le bilan de ces trois examens nationaux, a indiqué que 812 655 élèves ont rendez-vous avec l’examen de fin de cycle primaire, qui se déroulera le 29 mai prochain, dont 51% sont des garçons et 48% des filles. Selon
M. Belaabed, le nombre de candidats est en hausse cette année de 1,86% par rapport à l’année dernière.
L’examen de fin de cycle moyen, qui se déroulera à partir du 9 juin prochain, accueillera 631 395 candidats dont 47% de garçons et 55% de filles. Le nombre de candidats a également connu une hausse cette année de 5,25% par rapport à la session de l’année dernière. Par ailleurs, 674 831 candidats passeront l’examen du bac cette année dont 263400, (45,28%) sont des candidats libres. Le nombre de filles, 54,56%, est toujours en hausse par rapport au nombre de garçons qui, lui, est de 45,44%.
La filière des sciences expérimentales occupe la première place en nombre de candidats avec 37% du nombre total.
La filière lettres et philosophie vient en seconde place en comptabilisant 25,10% du nombre total des candidats, suivie avec 13% de la filière gestion et économie. Ils sont seulement 3,06% du nombre total de candidats à passer le bac dans la filière mathématiques.
L’examen du baccalauréat, qui se déroulera à partir du 16 juin prochain, ne connaîtra pas de changements. Les élèves auront le choix entre deux sujets et une demi-heure supplémentaire. Les portes des centres d’examens ouvriront à partir de 7h30 jusqu’à 8h.
L’examen débutera dans la matinée à 8h30 et un retard d’une demi-heure, entre 8h et 8h30, sera toléré.
Le ministre de l’Éducation a indiqué que l’organe de lutte contre la cybercriminalité sera également activé pour la troisième année consécutive. Il est chargé de localiser en temps réel toute personne qui diffuserait les sujets d’examens au niveau des centres de déroulement.
Par ailleurs, le ministre de l’Éducation nationale a annoncé que de nouvelles mesures ont été prises lors des deux derniers Conseils des ministres au profit notamment des cadres et inspecteurs qui sont chargé de la relecture des sujets et de leur transfert à travers les wilayas. Ces 130 cadres vont bénéficier d’une revalorisation de leur prime. La mesure touchera les trois paliers. «Auparavant, ces personnes travaillaient gratuitement», a souligné le ministre.
Contrairement aux années précédentes, les surveillants et les enseignants chargés de la correction des sujets d’examens toucheront également leur prime dans les temps, a assuré M. Belaabed.
S. A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 16-07-2019

Des gendarmes chez Houda Feraoun

Dans les couloirs du ministère de la Poste et des Télécommunications, on ne parle plus que de la récente visite de gendarmes au siège du département de Houda Feraoun. Les gendarmes auraient remis aux services du

2

Actualités 11:00 | 16-07-2019

MARCHÉ PARALLÈLE DE LA DEVISE
L’euro repart à la hausse

Le taux de change de l’euro au marché noir connaît des perturbations ces derniers jours. Après une inattendue et importante baisse enregistrée il y a deux semaines, ce taux a repris une tendance vers la hausse au square Port-Saïd à Alger, «bourse» informelle