Rubrique
Actualités

ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE Le MNEA se mobilise

Publié par Mohamed Belarbi
le 17.11.2019 , 11h00
964 lectures

Dans un meeting tenu hier au complexe sportif Hocine-Chaâlane de Blida, les étudiants des différentes wilayas du pays, affiliés au Mouvement national des étudiants algériens, MNEA, ont répondu présents à l'appel du secrétaire général de ce mouvement, Messaoud Belagoun Ilies, qui leur a adjoint d'aller voter en masse le 12 décembre prochain.
D'entrée, celui-ci leur dira : «Nous nous sommes rencontrés aujourd'hui dans l'une des stations de notre combat qui œuvre pour l'émancipation du pays. Je suis très heureux que vous soyez venus nombreux pour répondre à l'appel du devoir national d'autant que la sagesse nous a appris que la crise enfante l'ardeur et l'enthousiasme.» Et de continuer : «Notre pays passe par une étape décisive dans son histoire, ce qui nous laisse persuadés qu'il est de notre devoir de répondre à l'appel de notre pays tel que nos ancêtres ont répondu en Novembre 1954.»
Messaoud Belagoun ne s'arrêtera pas là et va s'adresser aux étudiants : «Nous sommes en face d'un rendez-vous important qui appelle les consciences vives de notre génération à élever la voix haute et de manière pacifique et civilisationnelle laquelle émane de notre amour aveugle pour notre pays, celui-là même qui nous guide vers les prochaines élections.» 
Pour le secrétaire général du MNEA, ces élections seront réussies à la faveur d'une participation massive dont l'histoire enregistrera la participation du Mouvement des étudiants, dira-t-il.
Pour cela, il encouragera les étudiants à déployer les efforts nécessaires au sein des universités pour mobiliser le maximum de votants.
Pour ces élections, le SG du MNEA reste persuadé que toutes les conditions leur sont réservées pour leur réussite car sa conviction intime est, insistera-t-il, que les prochaines élections restent la seule solution démocratique pour mener le pays à bon port.
Ainsi, il dira : «Je suis convaincu que le Président qui sera élu sera le seul à avoir la confiance du peuple et la légitimité ainsi que les prérogatives à même de lui permettre de réaliser les vœux des citoyens et le changement escompté.» Il clora son discours par la mobilisation des étudiants à aller voter en masse car les élections restent pour lui le bon choix et la solution unique pour la sortie de crise.
M. B.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 07-12-2019

Bensalah prépare son retour

L’audience accordée jeudi dernier par le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, à son remplaçant au Sénat, Salah Goudjil, a été l’occasion, affirme-t-on de bonne source, de faire le point de situation au niveau de

2

Actualités 11:00 | 08-12-2019

Emin auto :
«Bouchouareb demandait de l’argent pour régler notre situation»

Les représentants de la société Emin auto font, eux aussi, partie des témoins de la partie civile ayant accablé Bouchouareb et les deux anciens Premiers ministres incarcérés. «Nous avons déposé notre dossier en 2015, témoignent ses