Rubrique
Actualités

Le DG des Douanes à Oran : «Le nombre d’opérateurs économiques agréés est passé à 500»

Publié par Amel Bentolba
le 17.10.2019 , 11h00
365 lectures
©Anis Belghoul / New Press
Présidant hier à Oran, au niveau de l’Ecole supérieure des douanes, la sortie de 81 officiers de ce corps , promotion baptisée « Haoua Abdelkader », le directeur général des douanes, M. Mohammed Ouaret, a rappelé qu’au sein de son institution, chaque grade correspond à une responsabilité.
« Nous veillerons à ce que tous les responsables en place soient d’une compétence exemplaire ». Pour ce responsable, l’essentiel réside dans l’intégrité, la compétence et la fidélité envers l’Algérie pour travailler à la promotion et à la protection de l’économie du pays.
Ces 81 officiers, fraîchement diplômés, participeront, dira le DG des douanes, à combattre le crime douanier. Ces derniers temps, dit-il « nous avons connu une importante série de saisie concernant les comprimés psychotropes et des marchandises de contrebande, mais aussi la traque de transferts illicites de devises. Nous continuerons d’instruire ces jeunes douaniers à travailler sans relâche afin de combattre le transfert illicite des devises qui porte atteinte à l’économie du pays, mais aussi d’être vigilants face à toutes les infractions douanières ».
Parmi les acquis des douanes, l’informatisation des systèmes de contrôle qui permettra de viser tous les documents de manière électronique et, ainsi, faciliter le dédouanement des marchandises et la gestion des risques, explique le DG des douanes qui précise que tout ceci est mis en œuvre afin de rationaliser les contrôles.
Évoquant le nombre d’opérateurs économiques agréés, l’intervenant précise qu’il est passé à 500, expliquant que c’est un statut qui leur accorde des facilitations et des simplifications douanières.
« Ce statut a pour objectif de rationaliser le contrôle qui se fait a posteriori et bien sûr, il y a toujours un ciblage qui est basé sur la gestion ». Expliquant que, d’une manière générale, ce statut est accordé aux opérateurs fiables et honnêtes qui font dans la production des biens et des services.
En présentant les 81 officiers de la 3e promotion baptisée au nom du chahid du métier feu l’officier Haoua Abdelkader (1968-2019) le directeur de l’Ecole supérieure des douanes, M. Ahmed Zerka, a rappelé à ces jeunes douaniers qu’ils devront s’armer d’abnégation, d’intégrité et de bonne volonté pour résister aux tentations et de mettre toujours en avant l’intérêt du pays.
L’intervenant fera savoir qu’un dossier est en préparation dans le cadre d’un projet de demande d’agrément au profit de l’Ecole supérieure des douanes algériennes auprès de l’Organisation mondiale des douanes.
Un statut qui lui vaudra une reconnaissance en tant qu’école répondant aux normes mondiales, mais aussi en vue de renforcer ses capacités de formation et de compétences.
Amel Bentolba

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 10-11-2019

Tlemcen pour commencer

C’est à partir de Tlemcen que le candidat Ali Benflis entamera sa campagne électorale, a-t-on appris de sources informées.La campagne, qui débutera le 17 novembre prochain, mènera le candidat Benflis dans

2

Sports 11:00 | 12-11-2019

Verts d’Europe
Les confessions de Riyad Mahrez à FF

Dans un entretien accordé au journal France Football à paraître aujourd’hui, l’international Algérien de Manchester City évoque