Rubrique
Actualités

RESPECT DU PROGRAMME DE PERMANENCES AU 1er JOUR DE L’AÏD EL-ADHA Le pain et le transport ont fait défaut dans certains quartiers

Publié par Abdelhalim Benyellès
le 13.08.2019 , 11h00
261 lectures
Photo : Samir Sid

Le programme de permanences a été respecté dans son ensemble par les structures de service public durant le premier jour de l'Aïd el-Adha à Alger, s’agissant de commerces, pharmacies et structures de santé. Le manque a été noté dans le domaine du transport public, où le transporteur privé a fait défaut dans certaines régions de la capitale.
Abdelhalim Benyellès - Alger (Le Soir) - Parmi les produits de large consommation, c’est le pain qui a connu quelques perturbations dans certains quartiers de la capitale, malgré les mises en garde du ministre du Commerce. A Bab-el-Oued, seule une boulangerie a fonctionné, rapporte la Chaîne 3. Toutefois, note une dépêche de l’APS, les boulangers, les cafétérias, les commerces d’alimentation générale et les services de téléphonie mobile ont ouvert après la prière de l’Aïd, dans les communes de Hammamet, Chéraga, Aïn Benian, Bir-Mourad-Raïs, El-Biar, Sidi-M'hamed, Draria et Bouzaréah. Le même communiqué signale que pour la région Est d'Alger, Rouiba, El Harrach, Berraki, Bordj-el-Kiffan et Dergana, les produits de large consommation tels que le pain, les légumes et les fruits étaient disponibles. Quoique que pour ces derniers, ils ont été exposés en petites quantités eu égard à la fermeture des marchés de gros. Dans le domaine du transport urbain, malgré la mobilisation des bus du secteur public Etusa, les perturbations ont été enregistrées dans quelques communes de la capitale, selon le communique de l’APS. C’est, en fait, la défection de bon nombre de transporteurs privés qui a été à l’origine du problème. Contrairement à la Société nationale de commercialisation et de distribution de produits pétroliers (Naftal), qui a respecté les consignes annoncées la veille de l’Aïd el-Adha par les responsables, promettant d’assurer un service normal 24h/24 durant les deux jours des fêtes, dans l'ensemble des stations-service à l'échelle nationale.
Enfin, dans le cadre du contrôle du respect du programme de permanences, 2 222 agents de contrôle relevant des services du ministère du Commerce ont été mobilisés, alors que la Direction du commerce de la wilaya d'Alger a fait état d'amende pouvant aller de 30 000 à 100 000 DA, en plus du risque de fermeture pour un mois au minimum, conclut le communiqué de l’APS.
A. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 15-08-2019

LES RÉVÉLATIONS DE Me FAROUK KSENTINI
Comment Ould Abbès a été mis en prison

Les jours qui passent lèvent progressivement le voile sur les incroyables affaires anti-corruption qui se succèdent. Celle qui concerne Djamel Ould Abbès nous est révélée ici par son avocat. Me Farouk Ksentini tient, de prime abord, à s’expliquer : «Je n’accuse pas, je ne condamne pas, je relate uniquement ce qui s’est passé.» Tout commence à la mi-juin dernier, lorsque la justice fait parvenir

2

Périscoop 11:00 | 17-08-2019

Les monarchies du Golfe « arrosent» le Maroc !

La solidarité entre monarchies arabes bat son plein pour venir au chevet du palais de Rabat. Outre l’aide «classique» et régulière des Saoudiens, le royaume chérifien peut, aussi, compter sur