Rubrique
Actualités

Sonelgaz invite les collectivités locales à éviter le gaspillage L’éclairage public représente 40 % de la consommation nationale d'énergie

Publié par Abder Bettache
le 17.03.2018 , 11h00
806 lectures

La facture de l'éclairage public des collectivités locales est estimée annuellement à 13 milliards de dinars, a indiqué jeudi à Alger une responsable au ministère de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire. Un chiffre que les participants à la conférence sur «l’efficacité énergétique dans les collectivités locales» ont qualifié de «trop élevé».
Abder Bettache - Alger (Le Soir) - Selon Mme Nahla Kheddadj, sous-directrice au ministère de l'Intérieur, «la facture de l'éclairage public au niveau des collectivités locales, à travers tout le territoire national, s'élève annuellement à 13 milliards de dinars alors que les créances non payées sont estimées à 4,8 milliards de dinars».
La même responsable a indiqué que l'objectif de l'organisation de cette conférence était de «sensibiliser à l'importance de la promotion de l'efficacité énergétique dans les collectivités locales» mettant en avant «la mise en place d'un nouveau modèle de consommation fondé sur la rationalisation de la consommation énergétique et la transition graduelle vers les énergies renouvelables». La représentante du département de l’intérieur a également plaidé pour «la réduction des charges budgétaires des collectivités locales en matière d'électricité et de gaz», relevant «que la facture de consommation de ces deux matières représentait entre 2 et 5% de l'ensemble des dépenses de gestion de la commune», arguant que «la conjoncture exige une rationalisation des dépenses en plus de la préservation de l'environnement à travers la réduction des émissions de gaz et la création d'emplois». «Les collectivités locales peuvent réaliser l'efficacité énergétique à travers de simples pratiques en matière d'utilisation des lampes à basse consommation tout en s'orientant vers les énergies renouvelables notamment en matière d'éclairage public», a-t-elle ajouté.
Concernant les problèmes auxquels sont confrontées les collectivités locales en matière d'énergie, Nahla Kheddadj a évoqué l'incapacité des communes à s'acquitter des factures d'électricité et de gaz, précisant que l'éclairage public représente 77% de leur consommation d'énergie. A ce titre, la même responsable a soulevé l'impératif de relancer le «plan de sensibilisation sur l'utilisation des lampes LED et un programme ambitieux pour exploiter l'énergie solaire dans la production de l'électricité».
La représentante du ministère de l’Energie a déclaré à ce propos que «plus de 80% de l'énergie produite est consommée au niveau des collectivités locales. Les responsables et les gestionnaires sont appelés, de par leur proximité avec le citoyen, à consentir davantage d'efforts en termes de sensibilisation à l'impératif de rationaliser la consommation de l'énergie». «La rationalisation de la consommation énergétique dans les collectivités locales revêt une importance cruciale au vu du volume de la facture des 1 541 communes dans le budget de l'Etat», a-t-elle ajouté. Chiffres à l’appui, la même responsable a fait savoir que l'éclairage public représente 40% de la consommation nationale d'énergie, soulignant que près de 14 500 mégawats ont été consommés jusqu'à la fin de l'été dernier. «La facture de l'éclairage public est payée par le Trésor public (...) et ce coût exorbitant est dû en premier lieu à la mauvaise gestion», a-t-elle affirmé. A ce propos, le ministre a appelé le groupe Sonelgaz à accompagner les collectivités locales dans le programme de rationalisation de la consommation énergétique, indiquant que «le rôle de Sonelgaz ne se limite pas uniquement à exiger des communes le paiement des créances ou de procéder à la coupure mais d'œuvrer également à sensibiliser les collectivités locales pour une consommation rationnelle».
A. B.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 06-12-2018

LE RENDEZ-VOUS ÉLECTORAL D’AVRIL 2019 S’ÉLOIGNE DE PLUS EN PLUS
Quel scénario pour la présidentielle ?

De nouveaux éléments se mettent progressivement en place dans le monde politique offrant davantage de visibilité dans l’évolution des évènements liés à l’échéance de 2019. Ces éléments viennent cette fois-ci d’une partie intimement insérée dans les cercles réputés proches du pouvoir et sur lesquels se base

2

Femme Magazine 11:00 | 06-12-2018

Bon à savoir
Les usages méconnus de l’huile d’olive

Une salade ou un plat agrémenté d’huile d’olive est toujours meilleur au goût. Ce produit naturel qu’on trouve généralement en cuisine a des vertus parfois insoupçonnées. Voici certaines d’entre elles.

3

Périscoop 11:00 | 08-12-2018

Le niet de Ammar Saâdani

4

Périscoop 11:00 | 09-12-2018

Une garde rapprochée pour Belkhadem

5