Voir Tous
Rubrique
Actualités

FABRICATION DE MATÉRIEL FERROVIAIRE ET DE MÉTRO Les grandes ambitions de Cital

Publié par Rym Nasri
le 27.01.2020 , 11h00
1146 lectures

La Compagnie industrielle des transports algériens (Cital) ne compte pas limiter son investissement au tramway. Elle envisage également de s'étendre au transport ferroviaire pour assurer la maintenance et la fabrication de matériel mais aussi au métro.
Cital s’est fixé l’objectif de diminuer la facture d’importation dans son secteur d’activité et ce, à travers l’intégration locale. C’est ce qu’affirme son P-dg, Mme Wahida Chaab.
Intervenant hier, sur les ondes de la Radio Chaîne 3, elle a précisé que cette démarche a été entreprise depuis 2013. «Nous avons permis la qualification de fournisseurs en Algérie qui assurent, en premier lieu, les pièces à l’usine de Annaba mais aussi la maintenance», note-t-elle. Aujourd’hui, poursuit-elle, «nous avons atteint l’objectif fixé. Sur le tramway de Sétif, nous avons atteint 32% d’intégration locale. Nous internalisons certaines prestations et donc, nous essayons de faire la réparation et la révision des équipements en Algérie».
Insistant sur la qualité, la première responsable de Cital affirme que les tramways fabriqués localement répondent aux standards internationaux. «Les fournisseurs algériens sont qualifiés à travers des process très exigeants et de haut niveau. De ce fait, tous les produits fabriqués en Algérie sont aux standards internationaux et donc exportables», précise-t-elle.
Selon elle, l’intégration locale a permis de réduire de 32% les importations des équipements. «Nous travaillons actuellement sur les grandes révisions générales où les équipements seront entièrement révisés en Algérie», ajoute-t-elle.
Créée en 2011, la Compagnie industrielle des transports algériens s’est spécialisée dans l’assemblage des tramways à l’usine de Annaba, où 145 tramways ont été montés dont 131 livrés. «Les tramways qui roulent à Sidi-Bel-Abbès, Ouargla et Sétif sont tous assemblés à Annaba», dit-elle. Cital assure également la maintenance du tramway dans les six wilayas où il est en exploitation.
L’invité de la radio révèle l’ambition de son entreprise de s’investir dans le transport ferroviaire. «Nous sommes en discussions pour la maintenance des trains Coradia, dernièrement acquis par la SNTF (Société nationale des transports ferroviaires)». Elle souligne qu’un investissement «conséquent» vient d’être lancé à Annaba, dont l’objectif est d’«assurer la maintenance niveaux trois et quatre».
«Nous espérons d’ici le second semestre 2020 pouvoir commencer la maintenance des trains Coradia qui sont en exploitation depuis plus d’une année et demie», dit-elle.
Outre la maintenance des trains Coradia, Cital envisage également d’assurer la partie produit pour tous les trains de grandes lignes, les trains régionaux mais aussi pour les locomotives et les métros.
«Avec quelques ajustements de l’investissement qui est déjà prévu sur le site de Annaba, nous pourrons fabriquer tous types de matériel ferroviaire, avec la participation de notre partenaire présent à Annaba, lui-même fournisseur de la SNTF», explique-t-elle.
Ry. N.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

BILLET (PAS) DOUX 11:00 | 09-05-2021

Les charlatans, la fusée et le Saint Coran

Cela s'est encore confirmé autour de la chute de la fusée chinoise ! On continue d'invoquer des

2

Le Soir Santé 11:00 | 09-05-2021

DÉCOUVREZ…
Que se passe-t-il dans le corps lorsqu'on arrête les produits laitiers ?

Renoncer à consommer tout type de produit laitier n’est pas sans conséquences. L’organisme peut réagir différemment de personne à personne par rapport à la densité osseuse, à la perte de poids, aux