Rubrique
Actualités

Projets ANSEJ et CNAC Levée du gel sur l’extension de toutes les activités

Publié par Salima Akkouche
le 11.11.2019 , 11h00
829 lectures

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale a annoncé, hier dimanche, la levée du gel sur l’extension de toutes les activités rentrant dans le cadre des dispositifs Ansej et Cnac, à l’échelle nationale. 
Salima Akkouche - Alger (Le Soir) - Bonne nouvelle pour les jeunes détenteurs de micro-entreprises bénéficiaires des crédits Ansej et Cnac et désirant procéder à l’extension de leurs activités. Le ministre du travail, de l’emploi et de la sécurité sociale a annoncé, hier, la levée du gel sur l’extension de toutes sortes d’activités. 
Cette mesure concerne l’ensemble des wilayas du pays, a souligné Tidjani Hassan Haddam, qui s’est exprimé en marge d’une journée d’étude sur le thème de «l’entrepreneuriat au service du développement économique et social», et organisée en coordination avec le ministère de la solidarité nationale. 
M. Ouagnouni, directeur général de la Cnac, a expliqué que cette mesure va permettre aux jeunes promoteurs bénéficiaires de crédits, Ansej et Cnac, de développer leurs activités pour mieux affronter le marché et assurer une pérennité de leurs micro-entreprises. «Nous allons continuer à accompagner ces jeunes promoteurs dans la phase de l’extension», se sont engagés les responsables des mécanismes Ansej et Cnac. 
Selon M. Ouagnouni, plusieurs demandes d’extension ont été déjà déposées. En raison du gel des extensions, dit-il, depuis plusieurs années, ces demandes sont restées malheureusement lettre morte. D’ailleurs, l’Agence du développement social, (ADS), relevant du ministère de la Solidarité, et l’Agence nationale de l’emploi des jeunes (Ansej), relevant du ministère du travail, ont signé une convention de coopération pour faciliter la coordination entre eux et dont le but étant «d’offrir un meilleur service pour les jeunes porteurs de projets». 
Le ministre du Travail a souligné, à ce sujet, que son département, qui a écouté les préoccupations et les propositions des jeunes possédant des microentreprises,  a préparé une feuille de route, qui sera lancée d’ici quelques semaines, pour accompagner ces jeunes. 
Tidjani Hassan Haddam a indiqué que, depuis le lancement des deux mécanismes Ansej et Cnac, plus d’un demi-million de microentreprises ont été créées. Ce qui a permis la création de 1,2 million postes d’emploi. 
De son côté, la ministre de la Solidarité nationale a souligné que son secteur compte plus 889 346  bénéficiaires de microcrédits dans le cadre du dispositif Angem, pour une enveloppe allouée de 58,13 milliards de dinars, qui a permis la création de 1,3 million de postes d’emploi. Ghania Eddalia a indiqué que 63,38% des bénéficiaires de microcrédit sont des femmes, et      1 596 sont des personnes aux besoins spécifiques. A l’horizon 2020, dit-elle, l’Angem, qui a lancé sa plateforme numérique, compte financer et accompagner plus de 30 330 micro-activités.  
S. A.

 

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Périscoop 11:00 | 07-12-2019

Bensalah prépare son retour

L’audience accordée jeudi dernier par le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah, à son remplaçant au Sénat, Salah Goudjil, a été l’occasion, affirme-t-on de bonne source, de faire le point de situation au niveau de

2

Actualités 11:00 | 05-12-2019

Sellal au juge :
«J’ai signé sans savoir ce que je signais»

Second arrivé à la barre, Abdelmalek Sellal a répondu à toutes les questions qui lui étaient posées d’une voix inaudible. Contrairement à Ouyahia, son audition a duré moins de temps. Elle a porté sur les avantages accordés aux hommes d’affaires dans l’automobile mais également le financement occulte de la campagne électorale de Abdelaziz Bouteflika.