Rubrique
Actualités

Mila «Libérez Bouregaâ, libérez l’Algérie !»

Publié par Abdelmadjid M’haïmoud
le 06.07.2019 , 11h00
68 lectures
Malgré la canicule qui sévit, depuis plusieurs jours sur la région, les Mileviens ont répondu en masse à l’appel à la mobilisation pour l’acte XX de la révolution citoyenne, déclenchée un certain 22 février de l’année en cours et, concours de circonstance, une date, le 5 juillet, qui coïncide avec la célébration du 57e anniversaire de la fête de l’Indépendance nationale.
Rassemblés, comme à l’accoutumé, au carré des martyrs à Aïn Siah, la procession s’est ébranlée vers l’avenue du 1e-Novembre-1954 (rue nationale) et s’est dirigée jusqu’au rond-point de la sortie ouest, vers Ferdjioua, pour revenir et se rassembler à proximité du square de la ville et du siège de la mairie, brandissant l’emblème national, des écriteaux, des pancartes et des banderoles et proférant des slogans hostiles au pouvoir de Bouteflika et ses résidus, au FLN et RND, à Gaïd Salah et appelant à l’instauration d’un Etat démocratique et civil, conformément à la volonté et au choix du seul peuple algérien !
Les manifestants plus décidés que jamais, ont promis de ne rentrer chez eux qu’une fois libérés du pouvoir et de ce système politique, imposé depuis l’Indépendance en 1962 ! Les Mileviens ont longtemps scandé, actualités obligent, un nouveau slogan – «Libérez Bouregaâ, libérez l’Algérie», et ce, en réponse à l’arrestation au courant de la semaine, du commandant Lakhdar Bouregaâ !
A. M’haimoud

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 14-09-2019

À la veille de la convocation du corps électoral
Gaïd Salah durcit le ton

L’armée fait de la tenue et de la réussite de l’élection présidentielle, avant la fin de l’année, une urgence, une priorité nationale absolue pour

2

Soit dit en passant 11:00 | 14-09-2019

Chut ! l’APN est en mission

N’ayons pas de gêne à le dire ! Nos députés sont cette autre preuve que rien ne va très fort en