Rubrique
Actualités

En soutien aux détenus d’opinion Marche et grève générale des robes noires ce jeudi

Publié par A. Kersani
le 17.10.2019 , 11h00
387 lectures

Une grève à travers toutes les juridictions, appuyée par une marche des robes noires, est programmée pour ce jeudi a partir de 10h au niveau du chef-lieu de wilaya à l’appel du Barreau de Béjaïa.
Par cette action, les avocats veulent manifester leur indignation devant « la recrudescence de la répression » contre les manifestants pacifiques qui revendiquent un Etat de droit et le respect des libertés », lit-on dans une déclaration rendue publique par le Barreau de Béjaïa . L’Orab s’est vivement élevé contre ce qu’il qualifie « d’arrestations et poursuites arbitraires contre les étudiants et les manifestants pacifiques bafouant ainsi toutes les garanties des droits consacrés par la Constitution et les lois de la République », a-t-on souligné tout en renouvelant l’exigence de la libération sans condition et la cessation de toutes les poursuites judiciaires à l’encontre des détenus d’opinion.
Estimant dans le même document que « la crise actuelle ne peut être résolue par des décisions unilatérales et par un passage en force et des élections imposées contre la volonté populaire » , le Barreau de Béjaïa a réaffirmé son attachement à une période de transition courte, avec des mécanismes de gouvernance consensuelle, conformément au communiqué de l’Union nationale des barreaux des avocats algériens du 29 mars 2019.
A. K.

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 11:00 | 16-11-2019

Comité de campagne d’Abdelmadjid Tebboune
Abdallah Baali démissionnaire ?

L’information s’est répandue telle une traînée de poudre dès jeudi : Abdallah Baali, le directeur de campagne d’Abdelmadjid Tebboune, aurait décidé de claquer la porte suite à des divergences avec le

2

Actualités 11:00 | 17-11-2019

LUTTE CONTRE LA CORRUPTION
Une cinquantaine de walis et de maires ciblés

Les walis et les présidents d'APC constituent finalement l'un des corps les plus ciblés par la