Rubrique
Actualités

Centres d’assistance aux personnes âgées «Nous faisons du bricolage», avoue la ministre de la Solidarité

Publié par Daoud Allam
le 22.07.2019 , 11h00
643 lectures
Le constat fait par Mme Ghania Eddalia, ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, sur les centres d’assistance aux personnes âgées est sans appel.
Elle dira en substance lors de la visite du centre des personnes âgées sis dans la commune d’Aïn-el-Assel, hier matin, «que ces structures dédiées aux personnes âgées au nombre de 33 centres implantés à travers le territoire national manquent de médecins, de psychologues et de personnel médical qualifié. Nous faisons du bricolage. Nous avons hérité de cette situation et nous sommes tenus d’y remédier. Nous avons un texte de loi qui vient d’être publié au journal officiel sur l’ouverture de ce créneau, à savoir les centres pour personnes âgées, au secteur privé». Et d’ajouter que «nous venons d’entamer des démarches, conjointement, avec le ministère de la Santé afin de trouver une solution appropriée afin de prendre en charge les 600 cas de personnes âgées qui ont des troubles psychiatriques».
La ministre a visité par la suite la forêt de Tonga où des enfants venants d’El Oued, de Souk Ahras, d’Illizi sont hébergés dans les camps de toile, relevant de la Direction de la jeunesse et des sports.
«C’est une mosaïque que ces camps de toile où les enfants de notre pays se retrouvent ensemble, durant plusieurs jours.
Des enfants venant du nord, du sud, des handicapés qui se mélangent dans ce cadre féerique et ces paysages magnifiques, permettant de nouer des liens d’amitié et de fraternité. Ce sont 14 000 enfants qui seront hébergés dans ces camps de toile durant cette période estivale», indiquera Mme Eddalia.
Il est judicieux de savoir que la ministre a dû zapper son premier point de visite pour le centre de l’enfance assistée, sis dans la commune de Ben-M’hidi. Et pour cause, des citoyens de ladite commune ont coupé la RN44 pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de vie.
Daoud Allam

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Périscoop 11:00 | 11-09-2019

Après Djemaï et Tliba, Ammar Saâdani !

Après Djemaï et Tliba, ce serait au tour du grand «parrain», Ammar Saâdani en l’occurrence, d’être dans le viseur de la justice. Des sources crédibles affirment, en effet, que l’ancien président de l’APN et ex-

2

Périscoop 11:00 | 10-09-2019

CHU de Tizi-Ouzou : la catastrophe évitée de justesse

Le 3 septembre dernier, le CHU de Tizi-Ouzou a failli connaître une véritable catastrophe. En effet, vers 16 heures le pavillon des urgences a connu une coupure d’électricité sans que le groupe électrogène se déclenche