Actualités / Actualités

L’inquiétude grandit à l’hôpital psychiatrique d’Oran

Plusieurs nouveaux cas suspects de choléra

Des informations parcellaires ne cessent de circuler sur l’apparition ou non d’un foyer de choléra au sein de l’hôpital psychiatrique de Sidi Chahmi, wilaya d’Oran, depuis la confirmation d’un cas ce jeudi.
Il concerne un patient de l’hôpital psychiatrique, traité depuis près d’une semaine au service infection du CHUO. Ce samedi, alors que la DSP d’Oran a reçu les résultats des analyses de l’Institut Pasteur, mais ne souhaite pas les diffuser officiellement, des médecins du service infectieux ont été dépêchés au centre psychiatrique.
Nous apprenons de sources médicales qu’il y aurait désormais 4 autres cas suspects de choléra chez d’autres patients. Ils seraient pris en charge sur place et mis dans une aile en isolation, nous a-t-on dit.
Le choix de maintenir le secret sur ces cas de choléra, suspicieux, et de ne pas informer les médias et la population est dénoncé par des citoyens, qui commencent à avoir peur justement et à douter de la capacité des autorités à gérer la situation.
M. Fayçal