Voir Tous
Rubrique
Actualités

Béjaïa Rassemblement de protestation de la communauté chrétienne

Publié par A. Kersani
le 17.10.2019 , 11h00
318 lectures
Après la manifestation de rue de la semaine écoulée , une foule importante de fidèles de l’Eglise protestante d’Algérie (EPA) est revenue à la charge dans la matinée d’hier mercredi, pour observer un rassemblement devant le siège de la wilaya en signe de protestation contre la fermeture de nombreuses églises à travers la wilaya et dans plusieurs régions du pays.
Selon les manifestants , quinze églises dont cinq dans la wilaya de Béjaïa ont été fermées par les autorités depuis le mois de janvier 2018.
« Cinq lieux de culte appartenant à des églises de la wilaya de Béjaïa affiliées à l’association de l’Eglise protestante d’Algérie (EPA) sont fermées malgré nos appels incessants à la levée des scellés.
Les lieux de culte en question se trouvent à Aït Mlikèche , Akbou , Ighram, Riquet et Ighzer Amokrane. «Ces fermetures ne sont pas légales, elles ne sont pas conformes à la loi.
C’est une conséquence de l’abus de pouvoir des autorités locales», regrette l’EPA dans une déclaration .
Lors de leur rassemblement , les manifestants de l’Eglise protestante d’Algérie ont brandi des pancartes et banderoles sur lesquelles l’on pouvait lire : « La liberté de culte est un droit universel », « Algérien chrétien et fier de l’être », « Non à l’abus de pouvoir du wali » et « Oui, pour l’application de l’article 42 de la Constitution ».
Tout en dénonçant ce qu’ils qualifient de « fermeture musclée », mardi dernier, d’une église par les forces de l’ordre dans la wilaya de Tizi Ouzou , les protestataires ont exigé « l’arrêt des intimidations à l'encontre de la communauté chrétienne en Algérie et l’ouverture de l’ensemble de leurs lieux de culte ».
A. Kersani

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 31-05-2020

L’Algérie, une menace stratégique pour le rêve d’expansion impériale du Makhzen

«Les relations avec le Maroc sont anormales (…), même si les relations entre les deux peuples sont exemplaires.» On doit cette définition en forme d’aphorisme à

2

Actualités 06:00 | 01-06-2020

LA MESURE CONCERNE LES AFFAIRES DE CORRUPTION DÉFINITIVEMENT JUGÉES
Les biens saisis seront vendus aux enchères

L’Algérie s’apprête à enclencher officiellement le processus de récupération de l’argent détourné par d’anciens hauts responsables impliqués dans des affaires de corruption. Dans cette première étape, le recouvrement doit atteindre les 13 milliards de DA. Cette somme équivaut au montant évalué des deniers dilapidés uniquement par