Rubrique
Actualités

APRÈS BENBITOUR ET RAHABI Tebboune reçoit Mouloud Hamrouche et se rend chez Ahmed Taleb Ibrahimi

Publié par Mohamed Kebci
le 14.01.2020 , 11h00
1315 lectures

Le président de la République poursuit ses consultations avec les personnalités nationales dans l’attente qu’il rencontre des chefs de partis et des acteurs de la société civile autour de la situation du pays, et de son projet de révision profonde de la Constitution dans la perspective de trouver une issue à la crise qu’endure le pays.
M. Kebci - Alger (Le Soir) - Après l’ancien chef de gouvernement Ahmed Benbitour et l’ancien ministre de la Communication et ex-ambassadeur Abdelaziz Rahabi, c’était, hier lundi, au tour de Mouloud Hamrouche d’être l’hôte du chef de l’État.
«Cette rencontre de Abdelmadjid Tebboune avec l’ancien chef de gouvernement, Mouloud Hamrouche, s’inscrit dans le cadre des consultations entamées par le président de la République au sujet des réformes qui devraient être enclenchées pour un règlement de la crise politique», affirme un communiqué de la présidence de la République répercuté par la Télévision nationale, ajoutant que les discussions ont ainsi porté sur la situation générale du pays et le projet de révision de la Constitution, par le comité d’experts installé à cet effet, la semaine écoulée.
Des consultations qui courent l’objectif d’édifier une nouvelle République à même de répondre aux aspirations du peuple, d’engager des réformes profondes de l’État qui permettront de consacrer davantage la démocratie dans le cadre d’un État de droit qui protège les droits et les libertés des citoyens, ce qui constitue les engagements du président de la République lors de la campagne électorale pour l’élection présidentielle du 12 décembre dernier et qu’il a renouvelés dans son discours d’investiture.
Le même communiqué de la présidence de la République affirme que Hamrouche a présenté au président de la République sa vision concernant diverses questions de l’heure, selon sa longue expérience au service de l’État, et son suivi des événements qui rythment la vie nationale.
Il faut relever que le président de la République devra accentuer le rythme de ses consultations tout prochainement avec des rencontres avec des chefs de partis et des acteurs de la société civile dans ses divers segments. Surtout que de potentiels invités ont d’ores et déjà signifié leur «disponibilité» à répondre présents à d’éventuelles invitations, même si certains d’entre eux ont émis des préalables et des réserves à la démarche du président de la République.
M. K.

Le chef de l’État chez Taleb Ibrahimi

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a rendu visite, hier, à l’ancien ministre des Affaires étrangères Ahmed Taleb Ibrahimi, en son domicile à Alger « pour s’enquérir de son état de santé », a indiqué la présidence dans un communiqué en début de soirée de ce lundi. Cette visite, une première du genre pour un Président en exercice, du moins dans un cadre officiel, qui « casse » ainsi un protocole consacré depuis toujours, se veut une marque de considération pour l’ancien ministre des Affaires étrangères sous Chadli, en même temps que l’affirmation d’un nouveau style que s’est visiblement choisi le nouveau locataire du palais d’El- Mouradia.
Le chef de l’Etat s’est donc déplacé lui-même chez Taleb Ibrahimi en raison certainement de l’état de santé de ce dernier et ce, dans le cadre des consultations qu’il avait entamées depuis quelques jours avec des personnalités nationales. Il avait en effet reçu, jusque-là, l’ancien chef de gouvernement, Ahmed Benbitour, l’ancien ministre et diplomate, Abdelaziz Rahabi et, cette même journée d’hier lundi, l’ancien chef de gouvernement, Mouloud Hamrouche. Des consultations qui seront poursuivies avec d’autres personnalités nationales aujourd’hui même, mardi, et dans les jours à venir, nous confie-t-on de bonnes sources.
Kamel Amarni

Et Ali Yahia Abdenour prochainement

De source sûre, on apprend que le Président Abdelmadjid Tebboune rendra, très prochainement, une visite similaire à celle qu’il vient de rendre à Ahmed Taleb Ibrahimi, à une autre personnalité nationale, en l’occurrence l’ancien président de la Ligue algérienne des droits de l’Homme et doyen des militants, Me Ali Yahia Abdenour. Malgré son âge avancé et son état de santé, ce dernier demeure, en effet, un observateur politique avisé, en plus d’être une voix écoutée et respectée dans le camp démocrate.
K. A.

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 02-04-2020

Il évoque la difficulté de sa mise en pratique
Tebboune exclut l’option du confinement général

Pas de retour aux écoles et aux universités, ni de confinement général dans l’immédiat. Une prime de risque exceptionnelle sera octroyée au personnel médical. Aucune intention de cacher la vérité aux Algériens quant à la gestion

2

Périscoop 06:00 | 01-04-2020

Néo « qui-tue-qui ? » à la sauce Covid-19

La chaîne française France-24 a fait appel à un activiste anti-algérien notoire pour «analyser» la situation au Maghreb et la gestion de la crise de coronavirus. Et ça n’a pas raté ! Pour ce «chercheur», tout va bien en