Voir Tous
Rubrique
Actualités

Tebboune s’est réuni avec les walis à la présidence

Publié par APS
le 18.02.2020 , 11h00
358 lectures

Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a tenu, lundi, au siège de la présidence, une réunion avec les walis de la République à l'issue de la rencontre gouvernement-walis, a indiqué un communiqué de la présidence. Lors de cette réunion, qui a eu lieu en présence du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, du ministre de l'Intérieur, des Collectivités locales et de l'Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, et du médiateur de la République, Karim Younès, «M. Tebboune a écouté les préoccupations des walis et réitéré les orientations contenues dans son allocution d'ouverture, dimanche, de la rencontre gouvernement-walis», a ajouté la même source. «Partant de sa longue expérience sur le terrain, le président de la République a donné des orientations complémentaires pour une meilleure maîtrise du traitement des problèmes de développement en vue de renforcer le rôle économique des collectivités locales et d'aider les start-up à la création d'opportunités d'emplois et de richesses pour lutter contre le chômage et améliorer la vie des citoyens et leur cadre de vie à la faveur d'un développement national équilibré éliminant les disparités sociales et encourageant les compétences nationales», a conclu le communiqué.
APS

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires de la semaine
1

Actualités 06:00 | 31-05-2020

L’Algérie, une menace stratégique pour le rêve d’expansion impériale du Makhzen

«Les relations avec le Maroc sont anormales (…), même si les relations entre les deux peuples sont exemplaires.» On doit cette définition en forme d’aphorisme à

2

Actualités 06:00 | 01-06-2020

LA MESURE CONCERNE LES AFFAIRES DE CORRUPTION DÉFINITIVEMENT JUGÉES
Les biens saisis seront vendus aux enchères

L’Algérie s’apprête à enclencher officiellement le processus de récupération de l’argent détourné par d’anciens hauts responsables impliqués dans des affaires de corruption. Dans cette première étape, le recouvrement doit atteindre les 13 milliards de DA. Cette somme équivaut au montant évalué des deniers dilapidés uniquement par