Rubrique
Actualités

SON PROCÈS EN APPEL AURA LIEU LE 21 JUIN Vers la libération du jeune blogueur de Béjaïa ?

Publié par Kamel Gaci
le 14.06.2018 , 11h00
874 lectures

Arrêté en janvier 2017 pour «intelligence» avec l'Etat d'Israël et «incitation à la rébellion et condamné le 24 mai dernier à dix années de prison, assorti d’une amende de 50 000 DA, le blogueur Merzoug Touati comparaîtra de nouveau le 21 juin, après l’appel formulé par sa défense devant la cour criminelle de Béjaïa. Tout porte à croire, selon une source fiable, que le jeune blogueur retrouvera sa liberté lors de ce nouveau jugement au vu de la célérité de sa recomparution devant les juges.
Les incessants regroupements citoyens de solidarité, nés au lendemain de son premier procès le condamnant «lourdement» à une réclusion de dix ans, sont pour beaucoup dans cette affaire. En Kabylie, pratiquement tous les jours des rassemblements de population s’organisent çà et là en guise de soutien au jeune Merzoug Touati, plusieurs fois appuyés par la présence massive de députés et élus de la région ainsi que d’autres personnalités culturelles et politiques, ajoutez à cela l’intervention de plusieurs organisations nationales et internationales défendant les droits de l’Homme. 
Pour rappel, c’est après un an et demi d’instruction que le procès du jeune Merzoug Touati, poursuivi par les autorités judiciaires pour «intelligence avec une puissance étrangère» et  incitation à la rébellion», s’est ouvert le 24 mai dernier devant la cour criminelle de Béjaïa dans sa deuxième session de l’année.
Merzoug Touati avait observé plusieurs grèves de la faim dans sa cellule depuis son incarcération à la maison d’arrêt de Béjaïa.
Il lui a été reproché d’avoir interviewé un officiel israélien, suite à la parution d’une vidéo sur son blog «Al Hogra».
Dans une déclaration datée du mercredi 23 mai 2018, Amnesty International a appelé les autorités algériennes à libérer le jeune blogueur, le considérant comme un détenu d’opinion.
K. Gac

 

CHRONIQUE
DU JOUR

Les + populaires

(*) Période 30 derniers jours

1

Actualités 11:00 | 13-10-2018

ÉVÉNEMENTS DU 5 OCTOBRE 1988
Hanoune répond à Ouyahia

La réponse de Louisa Hanoune à Ahmed Ouyahia ne s’est pas fait attendre. Au premier ministre qui affirmait que les événements du 5 Octobre 1988 avaient mené le pays à l’anarchie, la secrétaire générale du parti des travailleurs répond que c’est faux. Elle appelle

2

Actualités 11:00 | 13-10-2018

AFFAIRE BOUHADJA
Ce qui irrite Abdelaziz Bouteflika

Le président de l'Assemblée populaire nationale irrite au plus haut point le patron d'El Mouradia. Selon une source sûre, l'entourage de Abdelaziz Bouteflika est d'autant plus remonté contre Saïd Bouhadja que, «nous détenons des éléments sûrs que nous