Mardi 02 Novembre 2004
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Le Soir Mobile
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Ouest
MASCARA
Quand la lenteur de l’APC devient pesante

Il est établi que côté hygiène dans la ville de Mascara c’est la catastrophe. Les effectifs du service de nettoiement et les moyens matériels sont-ils insuffisants ? Nous serions tentés de le croire car différents présidents d’APC qui se sont succédé ont fait une promesse écrite à des jeunes d’établir une convention entre la commune de Mascara et ceux qui disposent d’un registre du commerce avec intitulé de la société Mascara Hygiène”. Suite...


SAIDA
L’école “Emir- Abdelkader” cambriolée

L’école primaire “Emir Abdelkader”, sise au quartier du centre-ville de Saïda a été cambriolée avant-hier, avons-nous appris du directeur de cet établissement scolaire. En effet, le montant du préjudice causé par les malfrats qui ont pris la clé des champs une fois leur sale besogne accomplie, s’élève à 69660,00 DA, selon la même source. Le butin des cambrioleurs consiste en un appareil de projection cinématographique, un magnétophone et trois balances de marque Robert Val. Suite...


TIARET
Les clients de l’agence foncière dans la tourmente

Les retards accusés dans le lancement des travaux des 88 logements LSP situés sur la route d’Alger, continuent à susciter le courroux des citoyens qui ont déposé leurs dossiers au niveau de l’agence foncière de Tiaret depuis décembre 2003. Visiblement découragés par l’attente, certains parmi ces postulants qui se sont pourtant acquittés du premier versement de 150.000 DA en plus des mensualités de l’ordre de 5000 DA exigés ont été contraints de retirer leurs dossiers à même de réclamer le remboursement des sommes honorées. Suite...


ORAN
L’image de la femme politique dans les mass media

Une table ronde sur l’image de la femme politique dans les mass media a été organisée samedi soir par l’association FEC (Femme en communication) au CRIDISH. Cette rencontre a été l’occasion de débattre des différents problèmes rencontrés par la femme politique à Oran, dont la médiatisation de leurs activités. Ces dernières ont interpellé les journalistes “pour prendre part à leur combat, sachant que celles-ci ont du mal à s’imposer sur la scène politique”. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site