Mardi 02 Novembre 2004
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Le Soir Mobile
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
BAZOOKA
PAR MOHAMED BOUHAMIDI [email protected]
Alger, minuit

Alger, centre-ville. Le 31 octobre au soir. Dans le silence, des dizaines d’enfants forment une longue file sous les arcades des immeubles du Front-de-Mer près de la Wilaya. Ils attendent minuit, le minuit d’il y a cinquante ans, le minuit qu’ont choisi des hommes durs, déterminés, volontaires pour déclencher la guerre de Libération. De ces hommes, ils ne savent rien. A peine le nom de quelques-uns. Ils ne savent rien non plus des hommes qui ont préparé les attaques du 1er Novembre. Suite...


L’instruction donnée à Belkhadem

Le chef de l’Etat aurait chargé Abdelaziz Belkhadem de décliner, «publiquement», l’offre de médiation égyptienne entre l’Algérie et le Maroc. Cette décision fait suite à l’annonce, par un ministre égyptien,d’une prochaine médiation de Hosni Moubarak entre Alger et Rabatsur la question du Sahara Occidental, indiquent des sourcesproches du ministère algérien des Affaires étrangères. Suite...


L’homme qui «bouge»...

Agacé par la sonorisation défectueuse, Hocine Aït Ahmed a dû, à plusieurs reprises, se déplacer pour se faire entendre. Usant de l’humour, il dira qu’il peut ainsi mériter sa réputation de l’homme qui bouge mais, avertit-il, «je ne bouge pas n’importe où, avec n’importe qui et n’importe comment”. Suite...


REMANIEMENT A L'OCO

Le ministre de la Jeunesse et des Sports aurait procédé à quelques changements au sein de ses services. Ainsi, le directeur du CNOSAOS sera appelé à assumer les fonctions du directeur de l’OCO, alors que ce dernier est appelé à d’autres fonctions, apprend-on de sources dignes de foi. Suite...


LE GRAIN DE SEL D'OUYAHIA

Les dernières nominations auxquelles a procédé M. Ziari, ministre de la Jeunesse et des Sports, au sein de son département auraient reçu une réponse défavorable de la chefferie du gouvernement. Le Premier ministre aurait refusé la nomination d’un de ses cadres à la tête de la commission du sport de haut niveau, d’autant plus que le nouveau élu était chargé de la commission de préparation olympique. La débâcle d’Athènes serait à l’origine de ce refus, apprend-on d’une source digne de foi. Pour sa part, Ziari aurait décidé de patienter avant de faire d’autres propositions à Ouyahia. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site