Le Soir Mobile : NEWS...

Nokia annonce deux nouveaux car kits

Le nouveau kit pour véhicule Nokia CK-10 est un système mains-libres de base doté de toutes les fonctions souhaitées par l’automobiliste. Il se distingue par sa facilité d’installation, grâce à son microphone intégré et son innovant concept “sandwich”. Toute la spécificité de ce nouveau kit pour véhicule réside dans le montage d’un module mains-libres extra-plat entre le support mobile et la surface de montage, dans la partie visible de l’habitacle du véhicule.

Lors de la “Nokia Mobility Conference” qui s’est tenue jeudi dernier à Monte-Carlo, Nokia a présenté un autre nouveau kit pour véhicule qui révolutionne l’utilisation du téléphone mobile en voiture, le Nokia 616.

Nokia CK-10

Toute la spécificité de ce nouveau kit pour véhicule réside dans le montage d’un module mains-libres extra-plat entre le support mobile et la surface de montage, dans la partie visible de l’habitacle du véhicule. Pour faciliter l’installation du kit, le micro a été intégré dans le module mainslibres. Cette installation simplifiée réduit non seulement la durée du montage, mais surtout son coût. Pour l’installation de ses kits pour véhicule, Nokia recommande de faire appel à des techniciens qualifiés. Un large éventail de supports mobiles peuvent être utilisés avec le nouveau kit pour véhicule. Le kit pour véhicule Nokia CK-10 est compatible avec les supports Nokia suivants : CR-1, CR-5, CR-21, CR-23, MBC-6, MBC-10, MBC-13L, MBC-14M, MBC- 15S, MBC-16, MBC-17, MBC- 19, MBD-10, MBD-11. De ce fait, le kit pour véhicule Nokia CK-10 est compatible avec de nombreux téléphones mobiles Nokia. Certains supports mobiles supportent également le couplage par induction, dans le but d’améliorer la réception grâce au branchement d’une antenne GSM extérieure. En mode mainslibres, la radio peut être mise en sourdine. En option, il est possible de connecter un microphone distinct (MP-2) au système mains-libres. Le nouveau kit pour véhicule Nokia devrait être disponible dès le premier trimestre 2005 en Europe, Asie, Chine et Amérique.

Nokia 616

Le Nokia 616 est conforme à la norme Bluetooth V1.1. Il supporte non seulement le profil Bluetooth SIM Access** (comme son prédécesseur, le Nokia 610), mais aussi le profil Bluetooth Handsfree V1.0. Ce nouveau produit adapte automatiquement son mode de fonctionnement aux capacités du téléphone mobile. Le kit pour véhicule Nokia 616 devrait être disponible dès le premier trimestre 2005 en Europe, en Afrique et dans plusieurs pays de la zone Asie/Pacifique. “Le fait que le Nokia 616 puisse également être utilisé en mode mains libres lui assure une compatibilité avec un nombre beaucoup plus grand de téléphones mobiles”, a déclaré Uwe Pertz, General Manager Consumer Products, Nokia Automotive, invité à citer un des atouts majeurs du nouveau kit complet pour véhicule. “Les deux modes d’utilisation permettent à l’utilisateur de transférer les contacts figurant dans le répertoire sans fil via Bluetooth et de piloter intuitivement le téléphone au moyen de la molette Navi™.” En mode Bluetooth SIM Access, le Nokia 616 fonctionne comme un téléphone embarqué, qui accède à la carte SIM externe logée dans le téléphone mobile. Dans ce mode, il peut actuellement être utilisé avec les téléphones mobiles Nokia 6820, le Nokia 6230 et le Nokia 6810, ainsi qu’avec le smartphone Nokia 9300. En mode mains-libres, le nouveau kit pour véhicule est compatible avec la plupart des téléphones mobiles Bluetooth. Outre son nouveau mode mains-libres, le nouveau kit pour véhicule Nokia 616 se distingue par plusieurs améliorations par rapport à son précécesseur, le Nokia 610. Citons notamment la capacité accrue du répertoire, le support des SMS longs, ainsi que la rédaction de SMS avec le Combiné HSU-4 en option. Autre fonction inédite du nouveau kit pour véhicule : lorsque l’utilisateur s’installe dans son véhicule, la conversation en cours peut être poursuivie (pour autant que son téléphone mobile supporte le profil Bluetooth Handsfree). Le Nokia 616 passe alors provisoirement au mode mains-libres. Dès que la conversation est terminée, il active automatiquement le mode Bluetooth SIM Access.

SMS contre terrorisme

Technologie à mille facettes, le GSM peut aussi se révéler un impressionnant outil de solidarité. Pour preuve, ce grand mouvement qui, parti de Bologne dernièrement, s’est rapidement étendu à l’Italie entière. En réaction à la tragique prise d’otages en Ossétie (Russie) qui coûta la vie à des centaines d’enfants, une enseignante a envoyé un SMS à la ronde. Dans celui-ci, elle demandait à chaque destinataire d’allumer une bougie à la mémoire des victimes et de faire passer le message autour de lui. Cette instruction a été si bien suivie que le petit SMS s’est vite transformé en une gigantesque chaîne de solidarité. Selon l’opérateur des télécoms italien Telefono, le message a été transmis quelque cent mille fois. Et dans toute l’Italie, des bougies ont brûlé aux fenêtres. Les petits ruisseaux...

Numéros prestigieux mis aux enchères

Après les plaques d’immatriculation, les numéros de GSM personnalisés font également partie de ces petits plus appartenant à la jet set. En Arabie Saoudite, certains numéros dit “prestigieux” ont été mis aux enchères. En résultent des prix tout bonnement hallucinants et un opérateur aux anges. Saudi Telecom, l’opérateur national, a effectivement recueilli des montants oscillant entre 40.000 et 80.000$ par numéro.

Phonejacking, le fléau à la mode à Londres

Le dernier fléau à la mode chez les anglais, c’est le “phonejacking” ! C’est à Londres que cet acte se manifeste le plus. Des milliers de personnes se font voler leur GSM dans les rues de Londres dû à un manque crucial de policiers. A Londres, c’est devenu un fléau et la tendance souffle peu à peu jusque chez nous : le “Phonejacking” ! Après une enquête rudemment menée, la police anglaise s’est rendue compte que la croissance du taux de “phonejacking” était due à un manque de ses effectifs. Dès lors, la police britannique a décidé de prendre le problème très au sérieux en chargeant mille hommes de la surveillance des rues. L’opérateur GSM anglais Orange y va également de sa propre initiative. Son site propose ainsi un jeu offrant quelques consignes de sécurité face aux vols. Une solution bien plus ludique que les austères brochures du gouvernement...

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable