Actualités : MADJLISS ECHOURA DU MOUVEMENT EL ISLAH
Djaballah appelle à la tenue d’une session extraordinaire


Le leader d’El Islah a appelé les membres du Madjliss Echoura à une session extraordinaire. La date du 9 décembre prochain a été retenue pour cette réunion-crise qui ne pourra faire l’impasse sur le conflit qui oppose la direction du mouvement Islah à quelques cadres et proches de Abdallah Djaballah.
L’appel du numéro un intervient après la réunion des présidents de bureaux de wilaya du parti, qui avait servi de tribune au secrétaire général du parti qui n’a pas hésité à lancer un appel au calme en direction des dissidents. Djaballah, adoptant un ton conciliant se savait enjoint de revenir au giron et de cesser d’étaler les problèmes d’El Islah sur la place publique. La session extraordinaire qui devra se tenir en fin de semaine intervient également suite à un premier report, présageant l’ouverture des hostilités entre les deux camps. En réaction à cette décision, un communiqué aux propos sévères avait été rendu public par l’aile Boulahya qui imputait cette décision «au travail de nuit entrepris en parallèle en dehors de l’APN par des membres du bureau national du parti en vue de déstabiliser les instances du parti». Plus loin, la gestion du parti par Djaballah sera contestée. Il lui est reproché d’avoir «désorienté et dévié le mouvement de sa ligne directrice et de sa stratégie politique». Les cinq démissionnaires dont Mohamed-Djahid Younsi, chargé des relations politiques, Djamel Benabdeslam, chargé de la communication et de l’information et Miloud Kadri, chef du groupe parlementaire avaient auparavant exigé une rencontre «en urgence» pour que les problèmes du parti soient débattus. En attendant la prochaine rencontre qualifiée de dernière chance, les positions des protagonistes ne semblent pas conciliables alors que le congrès du parti est annoncé comme imminent. C’est d’ailleurs l’organisation de ce congrès qui est à l’origine de l’éclatement de la crise. Accusé de «monopoliser » les pouvoirs, Djaballah fait face à une contestation qui risque d’emporter la cohésion du parti.
N.I

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable