Sports : FOOTBALL
DIVISION NATIONALE UNE (13e JOURNÉE)
L’USMA en quête de records, le MCA s’accroche au décor


L’USM Alger a aligné, jeudi, sa huitième victoire consécutive en s’imposant devant le NA Hussein-Dey sur le score de 1 à 0 dans le derby algérois comptant pour la 13e journée du Championnat national (D1). Une victoire qui lui permet de maintenir à distance son dauphin, la JS Kabylie, également vainqueur du WA Tlemcen (2 à 0). Les Unionistes pourraient accroître leur avance lundi à l’occasion du match retard contre le CRB. Le Chabab qui a enregistré une courte défaite face à l’USM Annaba sera privé de son fer de lance Bouferma, expulsé pour cumul de cartons.

Ce round a été marqué aussi par la défaite de l’ESS contre le CSC dans le derby de l’Est (2-0). A la faveur de cette victoire, l’équipe du Vieux Rocher quitte la zone des reléguables aux dépens de l’OMR, battu at home par l’USM Blida sur le score de 1 à 0. La situation se complique davantage pour l’US Chaouia qui concède le nul à l’ASO Chlef et le Ghali de Mascara, défait par le CABBA. Le MC Alger, en dépit de la situation tumultueuse qui couve au sein du club, a réussi le nul à Oran face aux jeunes du MCO (2-2). Le Doyen s’accroche tant bien que mal au peloton de tête, en attendant qu’il retrouve sa vitesse de croisière perdue sur les rives du Nil.

S. M.

 

Hamdoud signe la huitième

USM ALGER 1 - NA HUSSEIN-DEY 0

Stade du 5-Juillet, affluence moyenne, pelouse en bon état, temps ensoleillé, bonne organisation, arbitrage de M. Kestali assisté de MM. Bechaïr et Semara.
But : Hamdoud (67’) USMA.
Averts. : Haddou, Diallo et Belkheir (USMA), Amirat, Kabri et Chaâbna (NAHD).
USMA : Abdouni, Hamdoud, Arbibi, Ammour puis Balbone (46’), Dziri puis Belkheir (46’), Haddou, Deghmani, Maftah, Diallo puis Ali Hadji (92’), Metref, Benseghir.
Entrs. : Saâdi et Aksouh
NAHD : Ousserir, Laïfaoui, Amirat, Djerradi, Kabri, Chaâbna puis Yacef (79’), Abdeslam puis Ouznadji (90’), Khellaf puis Abbas (69’), Cheraïtia, Bendebka, Maghraoui.
Entr. : Biskri.

Dure, dure a été la victoire du leader, jeudi au stade du 5-Juillet, face au NA Hussein-Dey dans le derby algérois. Un match qui a tenu toutes ses promesses sur la plan du jeu, de l’animation et de l’intensité, mais marqué par un gâchis impressionnant de buts.

Un seul but a été inscrit, en deuxième période et signé Hamdoud d’un tir rageur à ras-de-terre que le gardien Ousserir ne pu intercepter (67’). Ce but permet à l’équipe de Soustara d’inscrire sa huitième victoire d’affilée et de consolider sa position en tête du classement avec un match en moins contre le CR Belouizdad, lundi prochain. Les Sang et Or qui ne méritaient pas, il faut l’admettre, de perdre se voyaient privés d’un penalty concédé sur Bendebka. L’attaquant husseindéen élimine deux défenseurs avant de se faire descendre par Meftah en pleine surface de réparation, mais l’arbitre ne bronche pas (33’). Trois minutes plus tôt, Dziri, bien servi par Diallo, part dans le dos des défenseurs, mais rate lamentablement son duel face à Ousserir. Ce sont d’ailleurs les deux actions les plus nettes durant cette première période. Au retour des vestiaires, le NAHD s’offre une belle occasion pour ouvrir la marque, en vain. Bendebka, bien servi par Maghraoui, remet le ballon à Cheraïtia qui tire à côté (47’). L’USM Alger parvient toutefois à ouvrir la marque par Hamdoud. Le défenseur usmiste sollicité par un coéquipier sur une remise en jeu, profite de la passivité des défenseurs husseindéens et prend tout son temps pour armer son tir, dévié légèrement dans les filets par le gardien Ousserir (67’). La bande à Saâdi réussit à préserver son avance malgré les tentatives de Maghraoui (70’ et 75’). elle aurait pu aussi doubler la mise par Balbone et Belkhir. En somme, deuxième derby gagné de l’USMA en attendant lundi contre le CR Belouizdad. Slimane M.

 

OM RUISSEAU 0 USM BLIDA 1

Avec les compliments de Boubakour

Stade Bologhine, affluence faible, pelouse praticable, arbitrage de M. Boubakour assisté de MM. Tahir et Bouzaboudja.
But : Galloul (sp, 52’) USMB.
Averts. : Toual (16’), Boutaleb (22’), Rahmouni (40’) OMR, Belouahem (12’), Benayada (55’), Zmit (60’), Rouane (70’) USMB.
OMR : Toual, Guennouche, Boudmagh, Lamri, Brakni, Khelidi, Meliani puis Chakir (41’), Mouaci, Boutaleb puis Bourzag (68’), Benkadjoun, Rahmouni. Entr. : Ifticen.
USMB : Samadi, Tall, Belouahem, Benayada, Galoul, Diss, Mehdaoui puis Khenifsi (60’), Zouani puis Rebih (46’), Zmit, Rouane, Badache.
Entr. : Anghelescu.

Mis en échec à domicile par l’USM Blida, les Olympiens sont en train de connaître une chute libre dans le classement. Par cette énième défaite, les poulains du nouvel entraîneur Younès Ifticen occupent la 14e place. Et pourtant, les camarades du chevronné Boutaleb étaient déterminés à renouer avec la victoire face aux Blidéens. Après l’habituel round d’observation, les attaquants de l’OMR ont pris pour cible la cage du gardien Samadi, très bien inspiré dans la mesure où toutes les offensives seront vouées à l’échec. Au cours du premier half, Boutaleb réussit à ouvrir la marque. Alors qu’il manifestait sa joie, il fut surpris par la décision de l’arbitre Boubakour qui a décidé de ne pas valider ce but, sous prétexte que l’arrière-droit Boudmagh était dans une position de hors-jeu. Une position non signalée par le juge de touche. De retour des vestiaires, les visiteurs sont devenus de plus en plus entreprenants dans le jeu. Le duo Rouane-Badache a exercé une grande pression sur le compartiment défensif des Noir et Blanc. A la 52’, le gardien Toual s’est jeté sur la ballon et a déséquilibré Badache. Sans hésiter, l’arbitre central siffle le penalty qui sera exécuté et transformé par Galoul. Cette réalisation a coupé les jambes des Olympiens. Le coach Ifticen procédera à plusieurs changements, mais en vain, les Blidéens ont voulu préserver leur victoire en renforçant leur charnière centrale et en se regroupant tous derrière. L’OMR n’a pas pu revenir au score, la partie se termine à l’avantage des Blidéens. Amine A.

 

MC ORAN 2 - MC ALGER 2

Nul sur fond de pression

Oran, stade Habib-Bouakeul, temps frais et ensoleillé, affluence nombreuse, arbitrage du trio Khelifi-Sedrati-Benlakhal.
Buts : Berradja (55’), Zerrouki (68’) MCO, Braham-Chaouch (35’), Amrane (74’) MCA.
Avertis. : Ouahid, Deham, Braham-Chaouch (MCA).
Expulsion pour cumul de cartons : Ouahid (77’) et Deham (91’) MCA
MCO : Ouamane, Serradj, Hamidi, Zidane, Kechamli, Amhis, Berradja (Khaldi), Chaïb, Daoud, Bermati (Laroubi), Zerrouki.
Entrs. : Medjadj - Sebbah.
MCA : Saoula, Amrane (Chenoufi), Babouche, Bouacida, Selmi, Ouahid, Fodhili, Braham-Chaouch (Boukaroum), Maouche, Deham.
Entr. : Farhi.

C. Khalid - Oran (Le Soir) - Plus de six absences sont à signaler dans cette rencontre pour des raisons de blessures ou de sanctions. Mais les spectateurs ne s’attendaient pas à voir autant de buts et un engagement plus ou moins sous pression d’une part du public local et d’autre part de la situation négative que vit le club algérois. Mais il faut reconnaître que dans ce match, un joueur a donné la pleine mesure de ses capacités au cours de sa première sortie devant un public difficile à convaincre. Il s’agit de Amhis Samir, ex-joueur de la JS Bordj Ménaïel, qui évolua en milieu tournant, faisant oublier les absents Benzerga et Benatia. Il distilla autant de balles à ses attaquants mais aussi annihila les velléités des Deham et Braham- Chaouch, les plus en vue tout au long de la partie. Quant aux jeunes Oranais Berradja et Serradj, ils sont également à créditer d’une bonne prestation. Du côté algérois et comme nous l’a déclaré le coach Farhi en fin de rencontre “les joueurs étaient crispés et manquaient de combativité suite aux mauvais résultats cumulés”. La victoire aurait pu sourire aux Vert et Rouge s’ils avaient accentué la pression après le but inscrit par Braham-Chaouch. La rencontre débuta sur les chapeaux de roues sans le round d’observation habituel. Sur un coup franc excentré, Daoud a vu le ballon “raser” la barre transversale, puis, Saoula a dû se coucher sur le tir de Chaïb et la reprise de volée ratée de Berradja. Après le premier quart-d’heure, les Algérois décidèrent de se mettre au travail et le résultat fut immédiat. Sur un long retrait de Amrane, Deham, bien posté verra son heading percuter la transversale et le cuir revenir sur Braham-Chaouch qui avait bien suivi pour reprendre le ballon en force. Et pour compléter ce sombre tableau, Bermati, par excès de précipitation, a raté une bonne occasion de remettre les pendules à l’heure suite à un excellent retrait de Chaïb. La seconde mi-temps sera plus entreprenante de part et d’autre et les joueurs s’appliquèrent à souhait. Il y avait une petite pression des Oranais, mais les attaquants n’ont pu ajouter de but. Il a fallu attendre la 55’ et suite à un cafouillage devant les bois de Saoula pour voir le jeune Berradja niveler la marque. Quelques minutes après, Deham a failli ajouter un but si ce n’était la parade du gardien Ouamane. Les Oranais revinrent plus motivés en redoublant d’efforts. Daoud verra son tir dévié en corner alors que Saoula était battu. Chaïb, très alerte, sollicita Berradja qui lifta son tir, le ballon fut repris instantanément par Zerrouki pour corser l’addition. Ces derniers, visiblement sans âme, craignaient encore de sombrer. Heureusement pour eux, l’excellent arbitre Khelifi (Ligue de Aïn M’lila) accorda un coup franc sur la gauche de Ouamane qui sera botté sur la tête du latéral droit Amrane, lequel dévia la balle au grand dam des Hamraoua. Le dernier quart-d’heure ne fut qu’une course-poursuite pour arriver au but victorieux d’un côté comme de l’autre. Les défenseurs prirent le pas sur les attaquants et ainsi le jeu se concentra au milieu car la fatigue se fit sentir d’où les mauvais réflexes. Deham qui était trop surveillé par Zidane (chevilles chatouillées), assomme son “angegardien” et sera exclu dans les temps additionnels. C.K.

 

Deux arbitres de la ligue de Blida trouvent la mort

Deux arbitres de la Ligue régionale de Blida, Boucetta Djamel et Mesloub Azzedine sont décédés jeudi dans un accident de la route, survenu sur la RN 4, entre Oued-Sly et Boukadir, dans la wilaya de Chlef, alors qu'ils se rendaient à Boukadir (30 km à l’ouest de Chlef) pour officier le match CRB Boukadir-SC Miliana comptant pour la Championnat régional II. Les deux arbitres et leur conducteur ont trouvé la mort sur le coup, alors que deux autres personnes dont l'ancien arbitre, M. Athamna Samir, commissaire de match, ont été blessées. En ces douloureux moments, la rédaction sportive du Soir d’Algérie présente ses sincères condoléances aux familles des défunts et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

 

CABB-ARRERIDJ 1 - GC MASCARA 0

Koula assure l’essentiel

Stade du 20-Août de B-BArréridj, beau temps, pelouse en mauvais état, grande affluence du public, arbitrage du trio Zekrini-Hanafi-Merabtine.
But : Koula (6’) CABBA.
Averts. : Houari (71’), Deffaf (78’), Khestani (70’ +2’) CABBA, Mazri (14’), Guessoum (61’), Zougagh (75’), Halhal (78’) GCM.
GCM : Mokdat, El Hadjari K., El Hadjari Med A. puis Snouci (75’), Mazri, Akriche, Boukarine, Benabella, Embarek, Abaci, Guessoum, Zougagh puis Halhal (83’).
Entr. : Zaïm.
CABBA Kial, Benchabi puis Loucif (70’), Houari, Deffaf, Lagoune puis Boutine (70’), Mir, Nankop, Kheddara, Derbal puis Khesrani (80’), Mani.
Entrs. : Zekri et Fodil.

Timidement, les gars de Mascara se sont tout de même montrés plus prétentieux pendant les cinq premières minutes en décrochant trois frappes — sur des erreurs d’une défense locale très fébrile — de Zougagh (2’), Boukarine (3’), et Abaci (5’). Les Jaune et Noir eux étaient plus efficaces sur leur première contreattaque soigneusement menée par Kheddara lequel sert Derbal qui distille une belle passe à Koula qui ne trouve aucune peine à ouvrir la marque (6’). Dès lors, les locaux affichèrent leur suprématie sur un adversaire complètement absent. Cependant, ni le bolide de Nankop (20’), ni l’incursion de Koula dans la zone de vérité de l’adversaire (13’), ni la tête de Houari, miraculeusement stoppée par Mokdat (27’), ni pas d’ailleurs de face-àface incroyablement mal saisi par Mani (29’), encore moins la passe en profondeur du capitaine Kheddara, pour Mir lequel verra son tir dévié par Mokdat (43’) et l’exceptionnelle talonnade de Derbal n’apportèrent un plus au compteur du CABBA. Le retourné acrobatique de Abaci aurait pu basculer la partie si le meneur de jeu du GCM avait pris le temps de bien exécuter son tir (53’). L’incompétitivité de Mani, Deffaf puis Boutine et Loucif était l’un des facteurs motivant des visiteurs qui pouvaient revenir facilement au score si Halhal avait su diriger son tir lorsqu’il reçut un passe en or de Guessoum en fin de partie (86’). Evoluant d’une manière chaotique malgré les consignes du coach, les Jaune et Noir étaient point convaincants en seconde période malgré un but valable de Nankop sur une passe enveloppée du virevoltant Kheddara, l’arbitre très loin de l’action n’a pas vu la balle franchir la ligne (63’). Nankop, quant à lui, a raté sans doute le K.-O. lorsqu’il reçut un caviar de Kheddara alors qu’il était en position de faceà- face (63’). Zekri est contraint de revoir ses cartes s’il veut sauver son équipe. Saâdène Ammara

 

Résultats
JS Kabylie 2 - WA Tlemcen 0
CABB Arréridj 1 - GC Mascara 0
US Chaouia 0 - ASO Chlef 0
OM Ruisseau 0 - USM Blida 1
CS Constantine 2 - ES Sétif 0
USM Annaba 1 - CR
Belouizdad 0
USM Alger 1 - NA Hussein-Dey 0
MC Oran 2 - MC Alger 2


Classement
Clubs Pts/J
1. USM Alger 31 / 12
2. JS Kabylie 27 / 13
3. MC Alger 24 / 13
4. ES Sétif 22 / 13
5. MC Oran 18 / 13
6. WA Tlemcen 17 / 13
- ASO Chlef 17 / 13
8. NA Hussein-Dey 16 / 13
9. USM Annaba 15 / 13
- CABB Arréridj 15 / 13
- USM Blida 15 / 13
12. CR Belouizdad 13 / 12
- CS Constantine 13 / 13
14. OM Ruisseau 12 / 13
- US Chaouia 12 / 13
16. GC Mascara 09 / 13.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable