Mercredi 08 Décembre 2004
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Est
ANNABA
39 000 $ pour la basilique

Son Excellence, l’ambassadeur des Etats-Unis, M. Richard W. Erdman, a visité hier, vers 16h00 la basilique Saint-Augustin à Annaba où il est tombé en administration devant les vitraux et les rosaces représentant la vie du saint avec ses compagnons. L’évêque apparemment très ému par cette visite, d’une voix chevrotante, présentait à son illustre hôte les différentes parties de l’édifice en retraçant l’historique de cette église qui a été construite sur les lieux mêmes où ce grand homme avait vécu et officié. Suite...


BISKRA
Les opticiens charlatans

Favoriser par la quasi absence de contrôle, les vendeurs ambulants innovent dans l’optométrie où très exactement dans la vente de lunettes médicales sur les bords des trottoirs et dans les marchés informels — un commerce illicite et préjudiciable à la santé des citoyens aux revenus modestes, lesquels n’hésitent pas à se rabattre sur ces pseudo-marchands compte tenu des prix dérisoires qui sont appliqués (entre 250,00 et 450,00 DA), qui sont nettement inférieurs à ceux appliqués chez les opticiens praticiens. Suite...


BORDJ-BOU-ARRERIDJ
L’ambassadeur sud-africain en visite

La visite de prospection de l’ambassadeur de l’Afrique du Sud s’inscrit dans le cadre d’un accord de partenariat avec l’Algérie, nous communique une source autorisée. Dans une conversation intime avec le président de la République lors de sa campagne électorale dans la ville des Bibans, un responsable aurait retenu que Bord-Bou-Arréridj serait touchée de par ses potentialités économiques par un programme d’échange avec la sphère internationale. Suite...


SKIKDA
Glissement de terrain à Beni-Malek 2

Un glissement de terrain provoqué par l’éclatement d’un réseau d’AEP survenu lundi dernier au niveau de la cité de Beni-Malek 2 (surnommé Essouk) a causé entre autres, l’effondrement d’un mur de soutènement jouxtant la construction de deux blocs appartenant à la coopérative de l’EPS (Entreprise portuaire de Skikda) dont un est déjà achevé, apprend-on de sources concordantes. Suite...


SETIF
On expulse en plein hiver

Cinq familles lancent un ultime cri de désespoir aux hautes autorités du pays pour mettre fin à leur calvaire. En effet, ces familles sont sommées, par arrêt de la cour de Sétif, après la plainte déposée par l’OPGI, de quitter les logements qui leur ont été attribués en 1997 par le wali de Sétif, suite à l’effondrement de leurs habitations. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site