Mardi 14 Décembre 2004
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Centre
LARBAA NATH-IRATHEN
Un SDF retrouvé mort

La vague de froid qui sévit actuellement sur les hauteurs a fait sa première victime. Un homme, la soixantaine, sans-domicile fixe, a été retrouvé mort, dans la matinée d’hier, sur le trottoir de l’un des quartiers de la ville. Sa mort serait due au froid, selon les premières constatations. La victime originaire de l’un des villages situés à la périphérie de la ville n’avait comme seul refuge que les trottoirs, les cages d’escalier ou les locaux inoccupés. Ce drame repose, encore une fois, la question de la prise en charge des SDF et des malades errants par les pouvoirs publics.
J-L-H
Suite...


BOUIRA
Sit-in devant l’APC

Dimanche dernier et dès les premières heures de la matinée, des dizaines de citoyens venus du quartier de Ouled-Bouchia, situé à l’extrême sud de la ville de Bouira, ont observé un sit-in devant le siège de l’APC de Bouira empêchant jusqu’aux travailleurs d’y accéder, et ce, pour dénoncer le non-raccordement de leur quartier au gaz de ville. Suite...


COMMUNE D'AFIR (DELLYS)
Les services de santé à l’arrêt

L’ensemble des services de la santé publique dans la commune rurale d’Afir demeurent sousexploités, si ce n’est à l’arrêt total. Et ce, malgré la réunion, tenue à ce sujet en août dernier, et qui, rappelons-le, avait regroupé les comités de village, les élus de l’exécutif communal et les responsables locaux et régionaux de la santé. Suite...


TADMAIT
Les habitants d’Ath-Ouarzedène ferment le siège de l’APC

Plus d’une centaine d’habitants du village Ath-Ouarzedène, situé à six kilomètres au sud-est du chef-lieu de la commune de Tadmaït (17 km à l’ouest de Tizi-Ouzou), ont occupé et fermé mercredi dernier, pendant plusieurs heures, le siège de leur APC “pour attirer l’attention des autorités locales quant au calvaire que nous vivons avec l’état de la route, seul accès entre le village et la collectivité, impraticable depuis près de 15 ans”, ont affirmé les membres du comité de ce village de quelque 1 000 habitants. Suite...


DRAA BEN KHEDDA
Un quartier s’envase dans un marécage d’eaux usées

Tout un quartier, dans la cité DNC, à Draâ Ben Khedda, et dont les bâtiments sont conçus en cinq niveaux d’habitations avec, pour certains, des locaux commerciaux au rez-de-chaussée, s’envase depuis des lustres dans un marécage d’eaux usées. De ce fait, ses habitants sont jour et nuit à la merci des moustiques et des rats qui s’y prolifèrent. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site