Jeudi 30 Décembre 2004
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Le Soir Sat
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Kabylie Story
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Culture
ActuCult

VENTE-DEDICACE
Cet après-midi - 14h
Librairie du Tiers-Monde
Belarbi Kadri signera De
l’école indigène à l’an 2000
et des poussières
Paru chez ACL éditions
Suite...


TIZI-OUZOU/CENTENAIRE DU POÈTE SI MOHAND U M’HAND
Des animations culturelles pour célébrer l’événement

Du 27 au 29 décembre, la maison de la culture Mouloud- Mammeri de Tizi-Ouzou a accueilli des journées commémoratives de la mort de Si Moh u M’hand et le coup d’envoi du centenaire de ce grand poète. L’initiative est de l’association qui porte le nom du barde kabyle, qui a mis sur pied un programme d’animations étalé sur trois jours. Suite...


SKIKDA
Rachid Guerfi
UN ARTISTE A DÉCOUVRIR

Création d’objets culturels miniaturisés, composition, métier, industrie, objets d'art et aspects des formes sont, entre autres, les activités développées par Guerfi Rachid, un retraité de la plate-forme pétrochimique qui s’est donné l’ambition de faire de sa retraite dorée un obstacle à l’inertie et aux commérages en vigueur dans les cafés. Suite...


PUBLICATION
AHITOS, HISTOIRE DU FORGERON
Ou les secrets de la trempe du fer

Ahitos, histoire du forgeron est un modeste ouvrage publié à compte d’auteur retraçant la vie d’un homme ayant marqué par son métier l’histoire et la sociologie de la Kabylie et d’une partie de l’Algérie. L’auteur, Aliane Abdelkrim, un chirurgien dentiste ayant déjà à son actif un ouvrage scientifique, a eu essentiellement recours à la tradition orale pour écrire et reconstituer la vie d’Ahitos, pionnier de la forge et de la maréchalerie en Algérie, un métier bien ancré dans les légendes qui se sont perdues dans la nuit des temps, notamment en Afrique où l’ancêtre du forgeron est considéré comme le sauveur de l’humanité. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site