Régions Ouest : BRÈVES RELIZANE

SESSION CRIMINELLE
53 affaires dont 13 liées au terrorisme

La session criminelle de la cour de Relizane a débuté ce samedi 26 février de l’année 2005 et s’étalera jusqu’au 2 avril 2005. Elle comportera 53 affaires criminelles allant du vol qualifié au meurtre avec préméditation. Le terrorisme se taille la part du lion, à savoir treize affaires inscrites dans cette session criminelle. Par ailleurs, 114 personnes inculpées dont 44 sont actuellement incarcérées.


RÉHABILITATION DU CADRE DE VIE
La Conservation des forêts à pied d’œuvre

Lancé au mois de novembre 2004 par la Conservation des forêts sous le haut patronage du premier responsable de la wilaya, le programme de réhabilitation du cadre de vie du citoyen, basé essentiellement sur la création d’espaces verts et qui devrait se poursuivre jusqu’au 21 du mois prochain, coïncidant avec la Journée mondiale de l’arbre, a ciblé plusieurs opérations aussi bien au niveau du chef-lieu de wilaya qu’à travers les différentes localités de Relizane. L’on saura dans ce sens que pas moins de 21431 plants de forêts (ficus 4662, faux poivrier 6014, saule pleureur 1316, platane 1415, eucalyptus 726, troène du Japon 1058, robinier 1500, frêne 400, févier d’Amérique 2350) ont été distribués au profit de 38 communes que compte la wilaya, et ce, pour l’embellissement des établissements scolaires et autres organismes socioéducatifs. Une action similaire a eu lieu à travers différents quartiers et artères de la ville de Relizane. Mais en dépit de cette mesure, plusieurs arbustes ont été détruits par les animaux notamment les ovins en liberté, malgré les amendes infligées à leurs propriétaires par l’APC qui avait à maintes reprises lancé des appels de sensibilisation, en prévision de la célébration de la Journée mondiale de l’arbre en coordination avec la wilaya, les APC à la plantation de plusieurs autres plants à travers toute la wilaya. Parallèlement à ces actions, le secteur des forêts a réalisé dans le cadre du PNOA et du PDAR 1862 ha de plantations fruitières toutes espèces confondues. Dans le même contexte 615 ha ont été pris en charge dans le cadre des travaux neufs de reboisement pour le compte de la campagne 2004/2005, indique la même source. A. Rahmane

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable