Mercredi 02 Mars 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Est
BRÈVES DE BORDJ-BOU-ARRERIDJ
Débrayage de 52 % ou de 86 % ?

En dépit des deux communiqués ministériels des 28 et 29 février signés respectivement par le secrétaire général du ministère de l’Enseignement et le conseiller chargé de la communication, dispatchés au niveau de tous les lycées de la wilaya, la journée de protestation du mardi 1er mars a été moyennement suivie par l’ensemble des PES, selon la direction de l’éducation qui avance un taux de débrayage de 52 %. Suite...


JIJEL/CITE GHARIANA A TEXENNA
Désarroi des habitants

La centaine de familles habitant la localité de Ghariana, distante d’environ 5km au sud-ouest de Texenna, crient à l’injustice des pouvoirs publics. Suite...


AIN-M'LILA
La souffrance des habitants des cités Sonatiba et Baufia

Beaucoup de familles habitant les cités de Sonatiba et Baufia, situées en plein centre-ville d’Aïn M’lila, souffrent terriblement du problème des vides sanitaires (caves) qui sont dans un état si lamentable qu’il ne serait pas étonnant de voir des MTH se déclarer. Suite...


OUM-EL-BOUAGHI
La longue attente d’un nouveau siège de la Direction des transports

Le lancement des travaux de réalisation d’un nouveau siège de la direction des transports de la wilaya qui sera implanté à Oum-El-Bouaghi-ville, est prévu au cours de cette année 2005. Le projet qui était dans les tiroirs depuis 1999, date à laquelle les études de réalisation essentielles, ont été effectuées, est relancé et nécessitera, selon les prévisions, la bagatelle de 3 milliards 500 millions de centimes. Suite...


KHENCHELA
Malaise à la DJS

Dix-neuf fonctionnaires dont un chef de service ayant 32 années de service, des éducateurs spécialisés et autres ont introduit le 28.02.2005 une demande collective auprès de leur directeur, en l’occurrence le DJS, afin d’être mis à la disposition du ministère de tutelle. Une copie est remise au Soir d’Algérie. Un malaise trop apparent. Lundi, la police est saisie par le directeur. Elle se déplace sur place pour constat car juste avant, un chef de service signataire de la pétition évoquée ne s’est pas entendu avec le directeur. Suite...


VIEUX BATI A ANNABA
Une bombe à retardement

Le vieux bâti à Annaba est une véritable bombe à retardement qui menace la vie de milliers de citoyens sans que cela inquiète les autorités locales dont la mission première est justement d’assurer la sécurité des biens et des personnes. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site