Mercredi 23 Mars 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
Les discrets déjeuners parisiens

Les observateurs de la scène parisienne ont relevé les récents, et fréquents, déjeuners “de travail” qui ont réuni ces derniers jours deux fonctionnaires de l’ambassade d’Algérie à Paris et un proche collaborateur d’André Azoulay, le très influent conseiller du souverain marocain. Si rien n’a filtré sur le contenu de ces discussions, qui ont eu pour théâtre un célèbre restaurant marocain du 15e arrondissement de Paris, il semble acquis que la préparation du Sommet d’Alger ait été au centre des discussions. Suite...


Un “prédécesseur” pour le successeur

Dans les milieux financiers initiés de la capitale, on évoque avec insistance le départ “imminent” de l’actuel ministre des Finances et son remplacement par M. Mourad Medelci, actuellement conseiller du président de la République. A rappeler que le successeur de Abdellatif Benachenhou avait été son... prédécesseur à la tête du ministère des Finances ! Suite...


LA SURPRISE

Les automobilistes riverains du boulevard Krim-Belkacem ont eu la désagréable surprise en se réveillant, dans la matinée de dimanche, de découvrir leurs véhicules “ornés” de sabots placés parles éléments de la DGSN, spécialement mobilisés dans le cadre de la préparation du Sommet arabe. Le hic est que nos malchanceux automobilistes avaient garé leurs voitures dans leurs habituelles aires de stationnement et qu’aucune autorité ne les a avisés que ces espaces étaient désormais prohibés au garage. Suite...


LE NIET SIGNIFIE A MEHR

L’ancien secrétaire général du FLN aurait essuyé un niet catégorique de la part des services de la présidence de la République quant à l’idée de l’organisation d’une rencontre de partis et d’organisations nationalistes arabes. C’est ce que rapportent des sources informées à Alger en précisant que Abdelhamid Mehri voulait faire coïncider cette rencontre avec le Sommet de la Ligue arabe. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site