Sports : LA VIE DES CLUBS
GC MASCARA
Ces jeunes laissés-pour-compte


La formation des jeunes footballeurs ne semble pas constituer une priorité au sein du GCM, et pour cause cette absence de prise en charge appropriée des catégories de jeunes. Depuis le début de saison, les problèmes auxquels celles-ci sont confrontées sont évoqués.

Nous avons souvenance que les assurances pour les joueurs ont été contractées tardivement, des éducateurs toutes catégories confondues n’ont cessé de faire état des difficultés qu’ils éprouvent pour accomplir leur mission, les conditions de déplacement laissant à désirer. Cette fois-ci, ceux qui sont censés constituer l’avenir du Ghali ont eu leur overdose de mépris. Ce mardi, au stade Meflah-Aoued, ils avaient décidé de boycotter les séances d’entraînement afin de faire entendre leur voix. Ils étaient là en compagnie de certains entraîneurs alors que d’autres avaient refusé de se solidariser craignant peut-être des représailles. Parmi les présents, l’un d’eux nous dira : “Nous avons demandé au président du GCM de venir débattre des problèmes et il n’a pas daigné se déplacer”. Sans commentaire. Un autre fait venir un jeune et nous montre ses souliers troués : “Voilà avec quoi l’on travaille”, il ajoutera que des jeunes ont évolué en demi-manche en plein hiver. Au problème d’équipement s’ajoute la revendication des entraîneurs qui n’ont pas été rémunérés depuis plusieurs mois, nous a-t-on fait savoir. Les frondeurs persistent et signent : “Nous continuerons à boycotter les entraînements et envisageons de ne pas disputer les prochains matches : chacun assumera ses responsabilités”. La rupture semble être consommée. Un autre s’insurge : “Où sont ces dirigeants qui se pavanent en jogging et ne daignent pas venir écouter les doléances de ces laissés-pour-compte, voilà où en est aujourd’hui le club qui avait jadis enfanté de grands footballeurs. La légèreté semble être de mise.
M. Meddeber

USM ANNABA
Aouamri exclu définitivement

Après la prise de bec entre le centre avant Aouamri et l’entraîneur Kamel Mouassa, la direction du club phare de la ville de Bône vient d’exclure définitivement ce joueur et d’après le premier responsable technique, ce joueur ne fera plus partie de son effectif.
Amir D.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable