Mercredi 30 Mars 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Est
M'SILA VIOLENCE DANS LES STADES
De graves incidents après le match BouSaâda-Paradou

Le coup de sifflet final de la rencontre de football opposant l’équipe de Bou-Saâda à son homologue de Paradou qui s’est soldée par un nul, un partout (1-1), a été suivi par de graves incidents provoqués par des supporters chauvins qui n’ont pas accepté ce but égalisateur venu au temps additionnel et on reproche à l’arbitre international M. Himoudi d’être derrière cette égalisation, après avoir donné un coup franc dans les dernières secondes de ce temps additionnel. Suite...


BATNA
Cinq personnes écrouées dans une affaire d’armes à feu

Durant les mois écoulés, les éléments de la Gendarmerie d’Oum- El-Bouaghi sont parvenus à arrêter 5 nomades pour détention illégale d’armes à feu traditionnelles. Ces fusils “traditionnels” fabriqués localement par des artisans dans des ateliers de fortune ont une valeur marchande de un à deux millions de centimes. Suite...


SKIKDA/ARTISANAT
Vingt-trois projets financés dans le cadre du fonds national du développement des activités de l’artisanat

Les vingt-trois bénéficiaires de projets relatifs à la promotion de l’artisanat, financés à hauteur de 10 millions de centimes l’unité dans le cadre du FNPAT, ont reçu, mercredi dernier, les équipements nécessaires à la réalisation de leurs œuvres. Suite...


KHENCHELA
Les APC dans le collimateur

La Cour des comptes a procédé à l’enlèvement des pièces comptables de l’APC de Chéchar, situé à 50 km au sud de Khenchela pour examen. Pour l’actuel exécutif, il s’agit d’expliquer l’attribution des marchés de gré à gré pour les propres membres de cette assemblée. Suite...


ANNABA/TOMATE INDUSTRIELLE
Vers une campagne ratée

Les tentatives d’instaurer des conventions notariées entre les producteurs et les transformateurs de tomate industrielle à Annaba ont abouti, jusqu’à présent, à un échec à cause de l’indifférence des uns et des autres. Quatre réunions tenues, à cet effet, ont foiré en raison de l’absence de la plupart des transformateurs, notamment ceux structurés au sein de l’association Actom dont un membre, le patron du groupe El Bousten, est actuellement incarcéré à la prison de Annaba. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site