Périscoop : LA CONFIDENCE DE AMAR TOU

Le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication et membre du secrétariat permanent du FLN a surpris plus d’un la semaine dernière. Au sortir de la réunion de l’instance exécutoire de son parti qui examinait la question du retrait des “indus élus” de Kabylie, un militant lui fera remarquer : “Monsieur le ministre, il paraît que les élus de Kabylie ne veulent pas se retirer”. Ce à quoi Amar Tou répond : “J’espère bien qu’ils ne se retireront pas !”

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable