Sports : FOOTBALL
DIVISION NATIONALE UNE (25e JOURNÉE)
Chaouia à une défaite du purgatoire, l’USMA virtuel champion


La 25e journée du championnat national de division I aura, en fin de compte, répondu à une seule question de l’ensemble des interrogations formulées avant son lancement. L’US Chaouia, tenue en échec à domicile par le WA Tlemcen, est à une défaite de la superdivision alors que le CS Constantine qui a réussi la passe de trois, hier contre le CR Belouizdad, est à une victoire de la… qualification à l’une des compétions internationales inter-clubs.

Sinon, ce round marqué par le nul concédé par la JS Kabylie, chez elle, face aux Annabis a confirmé la régression du MC Alger, du CR Belouizdad et du MC Oran. Le club d’El Hamri, accroché par les Blidéens, est plus que jamais menacé par le purgatoire au même titre que le Ghali de Mascara, défait au 20-Août par l’OM ruisseau qui sort la tête de l’eau, à l’instar du Widad de Tlemcen dont le nul ramené de Oum El-Bouaghi lui permet d’entrevoir la fin du championnat en toute quiétude. Le leader unioniste, dispensé hier, est quant à lui virtuellement champion d’Algérie. M.B.

LE MATCH DU JOUR
CS CONSTANTINE 3 - CR BELOUIZDAD 0
Les Sanafir, le vent en poupe

Constantine – Stade Benabdelmalek Ramdane – Public très nombreux – Température ambiante – Très mauvaise organisation approximative – Service d’ordre renforcé – Arbitrage correct de M. Mehidi assisté de MM. Aïssani et Bechiri. Buts : Maïza (9’), Ouchem (24’), Boudersa (90’+2’) CSC Averts. : Belouahem,Chouieb (CSC), Chache, Amieur (CRB) CSC : Belouahem- Gahch- Maiza- Sedrati- Arama- Chouieb- Bakha- Saïbi- Fenier (Boulaïnine) - Betouaf (Boudersa)- Ouchem (Sissaoui). Entr. : Slimani CRB : Ghimouze- Amieur (Rouaïghia)- Saâdi- Boutenaf (Maachou)- Ouslati - Belhamel- Akniouène-Harkas- Dob- Aït Kaci- Chache. Entr. : Aït-Djoudi

Vivement la fin de la saison serions-nous tentés de dire pour stigmatiser les conditions déplorables d’exercice du métier au stade Benabdelmalek. Arriver à livrer aux lecteurs le compte rendu d’une rencontre et deux fois plus qu’une s’il s’agit du CSC relève toutes proportions gardées de l’action homérique. Main courante et périphérie immédiate des vestiaires bondées, difficulté à obtenir la composition des équipes, tribune de presse squattée dès potron-minet par les supporter et le peu de considération des organisateurs confinent le journaliste à une solitude difficile à imaginer. Cela étant, sur un nuage après la raclée administrée au doyen, les Sanafir ont foulé le ground portés par un public record, attendant légitimement confirmation d’une victoire obtenue à la régulière à Alger, ne serait-ce que pour couper court aux rumeurs distillées depuis quelques jours, histoire pour certains afin de trouver une "raison " à la déroute mouloudéenne. Par ailleurs, trois points supplémentaires ce lundi propulserait, comble du paradoxe, des Vert et Noir menacés il y a une semaine de relégation au milieu du tableau de classement et laisserait entrevoir d’ores et déjà à d’aucuns parmi des centaines de supporters la possibilité de terminer parmi le quinté de tête pour peu que leurs protégés gagnent le match retard face aux Oranais du MCO. Les protégés de Slimani ont su ainsi matérialiser l’opportunité qui leur était offerte d’enfoncer les Belouizdadis. Maiza, mettant à profit une déviation de la tête de Fenier lui même récupérant un excellent service de Saïbi va libérer ses coéquipiers à la 9ème. Il sera imité à la 24ème par Ouchem qui exploitera une balle remise par Gahch consécutivement à une remise en touche de Saïbi et au moment où les défenseurs belouizdadis déconcentrés palabraient avec l’arbitre. L’attaquant clubiste en embuscade à un mètre de Ghimouze profitera de cette inattention des visiteurs pour accentuer l’avantage pris par les locaux. La fin du premier half sera sifflée sur ce score. La seconde période sera moins palpitante, les Sanafir laissant cette nette impression d’avoir tout donné dans les quarante-cinq premières minutes de la rencontre. Pour redonner un peu plus de tonus à son équipe, le driver clubiste intégrera trois joueurs au talent prometteur en l’occurrence Boulaïnine (Fenier, blessé), Sissaoui (Ouchem) et Boudersa (Ouchem)…Ces deux derniers confirmant la pleine mesure de leur valeur, quant Boudersa, très lucide, contrôle en pivot dans la surface de réparation et bat Ghimouze dans les dernières secondes du match. Le buteur héritait d’une très belle remise de son compère Sissaoui. Adlane B.

CABB ARRERIDJ 3 - MC ALGER 1
Le Ahly renoue avec la victoire

Stade du 20-Août de B. B. Arréridj, beau temps, pelouse en mauvaise état, grande affluence, arbitrage du trio Boumaâza- Salhi-Bouziari. Buts : Yontcha (17’, 28’), Kheddara (68’) CABBA, Sidibé (60’) MCA Averts. : Benchadi (25’), Mani (69’) CABBA, Sidibé (25’), Amrane (44’), Belaïd (47’) MCA. CABBA : Kial, Loucif, Benchadi, Daffaf, Kherani, Lagoune puis Djaref (84’), Derbal puis Mansour (88’), Mani, Yontcha, Nankop, Kheddara puis Boutine (79’). Entr. : Zekri et Fodil. MCA : Benfissa, Amrane, Kechout, Larbi-Bouamrane puis Si Kaddour (46’), Belaïd, Coulibaly, Diakité, Boukaroum, Badji, Djabelkeïr puis Braham-Chaouch (67’), Sidibé. Entr. : Rabier

Complètement éclipsés tout au long de la première période, les Mouloudéens ne se sont manifestés que durant les dix dernières minutes laissant ainsi l’avantage aux gars des Bibans lesquels s'étaient montrés très déterminés dès l’entame de la rencontre. Kheddara fut le premier à tirer l’alarme du danger sur une traversée diagonale du terrain enchaînée par une passe à Khesrani lequel d’un tir à ras de terre de l’extérieur du pied faillit ouvrir la marque (3’), Derbal sert ensuite Yontcha dont la reprise de la tête touche le poteau et sera reprise par Nankop qui ne parvint pas à tromper la vigilance de Benfissa (14’). Il faut attendre la 17e minute pour voir Yontcha profiter d’un long service de Mani qu’il amortit de la poitrine avant de bombarder Benfissa et ouvrir la marque. Jean-Paul Yontcha profitera également d’une balle distillée par Nankop pour inscrire un second but (28’). Les Algérois se réveilleront enfin grâce à un coup franc excellemment botté par Badji miraculeusement stoppé par Kial et repris une seconde fois par Djabelkheïr dont la balle touchera la transversale pour atterrir une troisième fois chez Sidibé qui échouera aussi devant Kial (43’). Sur une bourde de Loucif, Djabelkheïr réussira l’essentiel mais ne profitera bizarrement pas du face-à-face pour réduire la marque (45’+1’). Au retour des vestiaires, les visiteurs se montrèrent plus menaçants aidés par une confiance démesurément exagéré des locaux. C’est ainsi que Sidibé rata la réduction du score sur un tir croisé mais parvint tout de même à inscrire un but après avoir reçu une belle passe de Djabelkheïr (65’). Revigorés par les applaudissements du public, les Jaune et Noir inscrivirent un troisième but signé Kheddara sur un tir à ras de terre qui crucifie le keeper algérois (68’). Saâdène Ammara

 

OM RUISSEAU 4 - GC MASCARA 2
Pas si cher pour le Ghali

Stade du 20-Août, temps chaud, assistance moyenne, arbitrage de M.Tifrani assisté de MM. Merabet et Douala Buts : Bounekdja (17’) Chakir (45’ et 69’ s.p.), Boutaleb (87’) OMR, Amaouche (20’), Guessoum (56’) GCM. Averts. : Khelidi (56’) OMR Expulsion : Guessoum (67’) GCM OMR : Toual, Lamri, Bounekdja, Belahcène (Mouaci, 46’), Khelidi, Chakir, Ouala (Haddouche, 91’), Bagoumboula, Bourzag (Boutaleb, 81’), Benkendjoun, Massouga. - Entr. : Ifticen GCM : Mokdat, Boussaada, Dahmane, El Hadjari, Guessoum, Saïhi (Zougari, 86’), Yessad, Akriche, Benabela (Benfeta, 66’), Embarek, Amaouche. - Entr. : Mecheri.

Entre deux équipes menacées par la relégation, la victoire est revenue à la formation du Ruisseau. Les hommes de Mecheri sont venus à Alger animés d’une grande détermination en vue de créer l’exploit, comme cela s’est produit il y a deux semaines face au NAHD. L’OMR, pour sa part, restait sur une excellente performance réalisée en terre tlemcenienne, et était monté à bloc pour s’éloigner de la zone rouge. Cela s’est vite remarqué dès le coup d’envoi. Avec une grande combativité les locaux qui jouaient la peur au ventre ont pris un net ascendant. La première alerte fut donnée par Lamri qui d’une jolie tête a contraint le keeper du Ghali à étaler toute sa classe pour sauver sa cage. Cette entrée en matière a fini par porter ses fruits. Sur une action emmenée par le jeune Bourzag, l’ex Belourtois Bounekdja (17’) de la tête parvient à ouvrir la marque. Au moment où tout le monde attendait de voir les Olympiens exercer une constante pression, c’est Mascara qui surprend. Une contre-attaque bien orchestrée par Boussaâda, Amaouche (20’) d’un superbe retourné réussit à égaliser. A partir de là, les hommes de Ifticen se ruent à l’assaut de la zone du GCM, par l’entremise du Congolais Massonga, mais ce dernier rate lamentablement sa reprise. A onze minutes de la pause. Guessoum inscrit le deuxième but. Cette réalisation inattendue a secoué les gars du Ruisseau qui jouaient avec le feu. Ainsi, à la 45’ de jeu, les Mascaréens, plutôt euphoriques, commettent l’irréparable, lorsqu’un défenseur fauche Bounekdja dans les 18 m. L’arbitre, qui était près de l’action, désigna le point de penalty que Chakir transforma. Au retour des vestiaires, les visiteurs, à court d’idées et surtout de physique, n’ont pu résister à la domination totale de leurs vis-à-vis. Une fois de plus Chakir (69’), spécialiste des tirs au but refait le même coup en prenant à contre-pied Mokdat. Le penalty est survenu lorsque Guessoum renvoie dans la surface de la réparation une balle de la main, suite à un coup franc. C’était le KO .Mascara a failli repartir avec un score très lourd n’était l’inefficacité des attaquants du Ruisseau qui échouaient devant la cage vide, avant que Boutaleb ne porte l’estocade suite à une action individuelle (87’). Chafik B .

JS KABYLIE 0 - USM ANNABA 0
Vernis, les Bônois

Tizi-Ouzou. Stade du 1er Novembre. Temps printanier. Pelouse jouable. 2 000 spectateurs environ. Arbitrage de M. Djerboua Averts. : Raho (66’) JSK, Boudar (30’) Slimani (30’) USM An JSK : Ferradji, Raho, Zazou, Habri, Meftah, Driouèche, L. Douicher, Boudjakdji puis Larbi (80’), Hamlaoui puis Doudane (67’), Endzanga, Berguiga . Entr. : Coste USMAn : Benabdelkader, Besbès, Achouri, Latrèche, Boucherit, Younès, Loukili, Athmani, Boudar, Bensaïd, Slimani. Entr. : Mouassa

Les sorties au stade du 1er-Novembre se suivent et se ressemblent pour les Canaris de la JSK. Contraints de jouer presque dans l’anonymat, Raho et ses amis ont livré ce qui peut être considéré comme étant leur meilleure prestation depuis plusieurs journées sur leur terre, mais paradoxalement, s’ils se font à chaque fois un devoir d’engranger les points en jeu tout à l’issue de parties très moyennes, comme celle de jeudi dernier face au MC Oran, cette fois, ils ont dû laisser filer deux points au grand désappointement d’un public qui n’a pas contenu sa colère. Pourtant, sur le terrain, les hommes de Christian Coste ont tout essayé. Ils ont, en effet, étalé de belles phases de jeu pour contourner la citadelle érigée tout autour de Benabdelkader, le gardien bônois, mais malheureusement pour eux, lorsqu’ils fallait conclure, ils ont péché par un manque de lucidité déconcertant. Mais, il faut dire que de l’autre, il y avait une équipe d’Annaba parfaitement organisée d’abord pour contenir les assauts de Raho et compagnie, puis en lançant des contres extrêmement dangereux à l’instar de ceux des dix dernières minutes, notamment sur cette action à l’issue de laquelle Ferradji faillit scorer contre son propre camp en relâchant le ballon sur un centre à ras de terre de Athmani. Il faut dire tout de même qu’avant cette chaude alerte, ils ont à maintes reprises essuyé des sueurs froides les Annabis qui, ainsi, récoltent un nul qui, au regard de leurs manifestations de joie au coup de sifflet final du médiocre M. Djerboua, avait pris les allures d’une victoire. Azedine M.

 

Résultats et buteurs

OM Ruisseau -GC Mascara 4-2 (Amaouche 21', Bounekdja 28', Guessoum 38', Chakir 45'+2 sp. et 70’ s.p.,Boutaleb 86’,)
NA Hussein Dey -ASO Chlef 2-0 (Kabri 19', Yacef 45' s.p.)
US Chaouia – WA Tlemcen 1-1 (Boulainceur 13', Boudjlid 26' )
CS Constantine - CR Belouizdad 3-0 (Maiza 11', Ouachem 25’, Boudhersa 89’)
CA Bordj Bou Arréridj – MC Alger 3-1 (Yonchta 7',29', Sidibé 61’, Khedara 68’)
MC Oran – USM Blida 0-0
JS Kabylie-USM Annaba 0-0
USM Alger – ES Sétif (reporté)

Classement

Clubs Pts J
1. USM Alger 52 23
2. JS Kabylie 48 25
3. MC Alger 37 23
4. ASO Chlef 36 25
- NA Hussein-Dey 36 25
6. CAB-B-Arréridj 35 25
7. USM Blida 32 24
8. WA Tlemcen 30 25
- CS Constantine 30 24
10. ES Sétif 29 24
11.USM Annaba 28 25
- . OM Ruisseau 28 25
13.CR Belouizdad 27 25
14. GC Mascara 26 24
-. MC Oran 26 23
16. US Chaouia 23 25

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable