Lundi 25 Avril 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Corruptions
Le Soir Multimédia
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Ouest
BRÈVES DE TLEMCEN
El-Fehoul/Pollution des eaux

La commune d’El-Fehoul est alimentée en eau potable douteuse depuis plus d’une année. Cette eau d’une couleur rougeâtre inquiète de plus en plus les habitants de cette localité qui lancent un appel urgent aux autorités pour prendre en charge ce problème qui nuit à la santé publique. L’eau consommée contient un fort pourcentage de chlor et de fer. Suite...


ORAN
Les propriétaires des cybercafés se plaignent

Les responsables de plusieurs cybercafés se plaignent de l’augmentation de l’abonnement à Internet, qui est passé à 36.000 DA par mois, somme qui couvrira, selon eux, les frais d’abonnement pour un débit de 512 kb/s. Notons que les cybercafés payaient avant 25.000 DA pour un débit de 256 kb/s, qui leur assurait “une bonne connexion”. Suite...


TISSEMSILT
Saisie de 2,170 kg de kif traité

2,170 kilogrammes de kif traité ont été saisis par les services de la Gendarmerie nationale de Ammari. C’est lors d’un barrage de routine sur la RN14, plus exactement au col de Ammari à la sortie nord de la ville de Tissemsilt que les gendarmes ont interpellé trois personnes à bord d’un véhicule R12. Suite...


MASCARA
Quel avenir pour l’APW ?

Les activités de l’Assemblée populaire de wilaya sont pratiquement gelées et le dénouement ne semble pas se dessiner. Tout avait commencé, rappelons-le au lendemain des changements opérés à la tête des commissions de l’APW de Mascara. Brandissant la carte “intérêts des citoyens” et l’obstruction faite au développement, des élus ont fait dissidence et exigé le départ du président. Suite...


TIARET
Pour un meilleur rapprochement entre le citoyen et l’administration

Les rencontres marathon qui ont eu lieu durant la semaine dernière entre le wali accompagné de son exécutif et les représentants de la société civile dans plus de dix localités de la wilaya de Tiaret à l’effet de rapprocher le citoyen de l’administration, ont été bénéfiques à plus d’un titre dans la mesure où elles ont permis aux deux parties d’aller au fond des préoccupations liées à l’amélioration du cadre de vie. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site