Jeudi 12 Mai 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
L'intérêt de l'ambassadeur

L’ambassadeur des Etats-Unis à Alger, M. Richard Erdman, a reçu au siège de son ambassade à Alger, l’épouse de Mohamed Benchicou,journaliste et directeur du quotidien Le Matin, incarcéré depuis le 14 juin à la prison d’El-Harrach, en présence de deux de ses collaborateurs. Suite...


Ben Bella tient ses promesses

Comme il l’avait promis à des journalistes qui l’ont rencontré aux Pays-Bas et en Belgique, l’ex-président algérien a encore une fois demandé la libération de Mohamed Benchicou à Bouteflika. C’était lors de la remise de la distinction «Honoris causa» à Ben Bella par l’université Belkaïd à Tlemcen... Suite...


Rififi autour du plan de circulation

L’initiative du wali d’Alger de mettre en application dès le 1er juin l’arrêté qu’il a signé le 25 avril dernier et relatif à l’aménagement de la circulation et du stationnement dans Alger n’a pas été du goût du département de Zerhouni.Sa réglementation très théorique signée par Addou Mohamed Abdou fait actuellement l’objet d’une “minutieuse étude” par une des directions du ministère de l’Intérieur, a-t-on appris auprès d’une source de cette institution. Pour marquer son autorité sur la wilaya, le département de Zerhouni, a trouvé à redire sur l’article de l’arrêté qui parle de l’interdiction du commerce informel sur la voie publique. Suite...


La liste de Zerhouni

Les listes des nouveaux walis, walis délégués, et chefs de daïra se font et défont à un rythme vertigineux dans les couloirs du ministère de l’Intérieur, rapportent des sources proches du département de Yazid Zerhouni. Une liste que les initiés estiment déjà finalisée par Zerhouni, qui n’attend, semble-t-il, que sa signature par Bouteflika. Suite...


GUIDOUM, LE CHIRURGIEN

Décidément, ses nouvelles fonctions de ministre de la Jeunesse et des Sports ne font pas oublier “ses malades” au professeur Yahia Guidoum. C’est ainsi que, racontent des sources hospitalières, chaque matin, avant de se rendre à son ministère, Yahia Guidoum fait un saut à l’hôpital de Douéra afin de s’enquérir de l’état de santé des malades qu’il suivait. Mieux, nous signalent nos sources, Yahia Guidoum a repris son bistouri dans la matinée de mardi afin de procéder à une intervention chirurgicale programmée depuis longtemps. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site