Sports : HANDBALL
CHAMPIONNAT NATIONAL EXCELLENCE (FINALE DU TOURNOI PLAY-OFF) MC Alger 33- JSE Skikda 25
L’expérience a prévalu


Tomber de rideau sur le tournoi play-off du Championnat national de la division Excellence avec la consécration attendue du MC Alger qui a battu la JSE Skikda, en finale disputée jeudi passé au palais des sports Hammou- Boutlélis d’Oran.
En s’imposant de cette 43e édition du championnat national, les Mouloudéens succèdent ainsi à l’US Biskra et décrocher leur 18e. D’ailleurs c’est la seule formation invaincue de ce tournoi. Il est vrai que pour ces joutes, le Mouloudia n’était pas le seul à afficher ses prétentions car il y avait à ses côtés, le champion sortant, à savoir l’US Biskra, le WO Rouiba. Le reste des équipes étaient venues avec l’intention d’être représentatives et montrer que leur qualification n’était pas usurpée. Cette finale a été suivie par un public moyen où une grande partie était des handballeurs en activité ou en retraite. Le MC Alger, ayant bien étudié le jeu de son adversaire, a entamé le match décidé à s’assurer le monopole du jeu. Après un début timide des deux ensembles marqué par des ratages des deux côtés, le tableau d’affichage s’anime et le score ne cessera de connaître une évolution progressive toujours à l’avantage des Algérois bien emmenés par le maestro Akchiche dont l’âge n’a pas d’effets sur ses capacités techniques. Les Skikdis sous l’impulsion de Bedboudi et Babes ne se laissent pas distancer et luttent courageusement mais sans pouvoir empêcher les Mouloudéens d’atteindre la pause-citron avec quatre longueurs d’avance (17-13). A la reprise, le même scénario se répète. D’un côté, des Mouloudéens gérant judicieusement leur évolution et un staff qui fait tourner son effectif et de l’autre côté, des Skikdis trahis par l’inexpérience de certains éléments qui courait derrière l’égalisation… Mais avec un super Hellal dans les buts, les Algérois ont construit un succès fort logique que ses camarades Hammad et Biloum ont grandement matérialisé avec respectivement 11 et 8 buts. Le coup de sifflet final officialisera l’énième succès du MC Alger sans diminuer de la valeur de la JSE Skikda qui a fait étalage d’un beau jeu loin d’être ridicule. Tout en jubilant après ce sacre, le staff mouloudéen avait une pensée pour le joueur Filah victime au cours du match, d’une entorse à la plante du pied. Les présents ont d’ailleurs apprécié cette formation skikdie qui est à sa deuxième saison parmi l’élite handballistique algérienne. Pour la troisième place, elle est revenue à l’US Biskra, qui s’est imposée devant le WO Rouiba. A travers les déclarations de certains coaches, l’arbitrage n’a pas été convainquant car peu homogène et en deçà du niveau technique de la plupart des équipes. A sa décharge, les quatre paires d’arbitres retenus pour ce tournoi étaient insuffisantes et la pression était trop forte engendrant des prises de décision inacceptables par certains coaches. Par contre, l’organisation matérielle de la compétition était correcte en dehors des filets de buts en très mauvais état.
O.K.

Belhocine (DTS du MCA) : «Ce titre était un objectif primordial de cette saison après le ratage du précédent exercice dû à des conditions spéciales. Durant la compétition, nous avons adopté une tactique et une gestion particulière qui nous a permis de réussir. Mais c’était pénible pour nos internationaux qui avaient déjà huit matches en 10 jours, lors des derniers Jeux islamiques et qui ont dû puiser dans leurs derniers ressources pour disputer cette compétition. Le niveau technique était audessus de la moyenne et c’est encourageant surtout pour l’équipe nationale avec l’émergence de jeunes joueurs pleins de talents.»
Khelfa (Entr. JSES) : «Je suis satisfait de la prestation de mon équipe malgré cette défaite, car les Mouloudéens forment une formation très solide, très expérimentée».

Fiche technique
Palais des sports Hamou- Boutlélis d’Oran - affluence moyenne, bonne organisation Arbitrage de MM. Djekoun et Kahouadji MC Alger : Hellal - Akchiche - Loukil - Hammad - Biloum - Hasni - Rebahi - Bourenane, Chahbour - Zaghdoud - Toum - Graïche - Yahia - Entr. : Reda Zeguili- DTS : Belhocine JSE Skikda : Bedboudi - Boukhmis - Babouche - Bounour - Alilarnane - Badis - Khareaï - Babes - Guerfi - Dehili - Laib - Bouziane - Layadi. Ent.: Khalfa - DTS : Hadef.





Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2005/05/14/article.php?sid=23054&cid=5