Actualités : AIN M’LILA
20 nouveaux cas suspects de typhoïde


Le nombre de cas de malades hospitalisés pour suspicion de typhoïde au niveau de l’hôpital Amirat d’Aïn M’lila est passé de 62 à 82, selon le nouveau bilan établi par les services hospitaliers concernés, hier vers 14 heures. Les nouveaux paramètres indiquent que parmi les cas admis à l’hôpital, des malades venant de divers endroits de la ville d’Aïn-M’lila dont la cité du 5- Juillet et même de la cité Sonatiba, située dans le centre-ville et bien loin des sites touchés, à savoir l’ancien Fourchi, le village socialiste agricole El-Qaria et la cité Ternite qui sont, rappelons- le, situés dans la périphérie sud de la ville.
Par ailleurs, le nombre de personnes consultées au niveau des urgences de l’hôpital pour des vertiges et des maux de tête est lui aussi en hausse, environ 300, donnant un aperçu sur la situation actuelle qui inquiète à plus d’un titre la population locale. Les analyses effectuées sur une trentaine de personnes sont négatives à la coproculture et à l’agent causal de la typhoïde mais il n’en demeure pas moins qu’il faudra attendre quelques jours pour être fixé. On relève cependant que l’eau analysée est souillée et qu’elle contient des germes bactériologiques, ce qui implique qu’il y a eu quelque part une ou des cross-connexions, c’est-à-dire un mélange des eaux usées avec de l’eau potable. Les capacités d’accueil de l’hôpital Amirat commencent à accuser le coup puisque 80% des lits sont actuellement occupés. Aussi, il se pourrait que d’éventuels autres cas soient transférés ailleurs.
Nasreddine Bakha

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable