Sports : COUPE DES CONFÉDÉRATIONS
Répétition générale un an avant le Mondial-2006


Peu connue du grand public et controversée dans les milieux du football, la Coupe des Confédérations, qui aura lieu du 15 au 29 juin en Allemagne, va permettre aux organisateurs de tester les préparatifs pour le Mondial- 2006 prévu un an plus tard dans ce pays.
Cette compétition, organisée tous les deux ans, s'apparente à une "mini-Coupe du monde", selon l'expression du magazine sportif allemand Kicker, dans la mesure où elle oppose les meilleures équipes de la planète : le champion du monde en titre (Brésil), les champions des six confédérations continentales et le pays hôte, en l'occurrence vicechampion du monde. Le tournoi fait recette en Allemagne, où ont été achetés 95% des 620.000 billets mis en vente. "Nous sommes bien préparés du point de vue de l'organisation et de l'ambiance", a affirmé le vice-président du comité d'organisation du Mondial-2006, Wolfgang Niersbach. Les matches de cette compétition, créée en 1992 et devenue en 1997 un tournoi officiel de la Fédération internationale de football (FIFA), se dérouleront dans seulement cinq des douze stades retenus pour le Mondial-2006 : Francfort, Hanovre, Leipzig, Nuremberg et Cologne. A un an de la Coupe du monde, 10 des 12 stades sont cependant déjà opérationnels, l'aménagement de ceux de Stuttgart (Sud) et Kaiserslautern (Ouest) devant être achevé fin novembre.
L'équipe d'Allemagne se teste aussi
L'Allemagne avait en effet entrepris de réaménager les infrastructures existantes ou d'en construire de nouvelles immédiatement après l'annonce de sa désignation comme pays hôte, en juillet 2000. Côté sécurité, certaines mesures prévues pour la Coupe du monde, tels le service d'ordre, les contrôles à l'entrée des stades et la surveillance dans les enceintes et dans les centres-villes, seront testées lors du tournoi. Le match de l'ouverture officielle de la Coupe des Confédérations, qui opposera le 15 juin l'Allemagne à l'Australie, se déroulera dans le nouveau stade de Francfort (centre-ouest) inauguré à cette occasion. Outre la mise à l'épreuve des stades et des mesures de sécurité prévues pour le Mondial-2006, la Coupe des Confédérations permettra à l'équipe d'Allemagne, exempte du marathon de la qualification, de se frotter aux meilleures formations mondiales un an avant la Coupe du monde, la deuxième organisée par ce pays après celle de 1974. Berlin espère également faire de cette compétition un test en matière de tourisme et de service aux spectateurs. Dans certaines villes, telle Leipzig, seule ville-hôte de l'ex-Allemagne de l'Est, les magasins pourront ouvrir leurs portes jusqu'à minuit, au lieu de 20h00 habituellement, pendant toute la durée de l'événement. Le gouvernement régional entend ainsi fournir des services supplémentaires aux visiteurs étrangers attendus pendant les deux semaines de compétition dans cette ville de l'ex-RDA, qui accueillera trois rencontres, notamment le match pour la troisième place. Par ailleurs, les aménagements des infrastructures routières, telles l'agrandissement d'autoroutes ou la construction de nouvelles lignes de trains de banlieue, avancent de manière intense, selon M. Niersbach.

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable