Mercredi 15 Juin 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Le Soir Retraite
Le Soir Auto
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
Derradji censure de nouveau Khalef

Mahieddine Khalef n’est plus dans les grâces de l’Unique. Et pour cause ! L’ENTV qui avait boycotté sa conférence de presse, tenue l’an dernier, au cours de laquelle il a annoncé son intention de se porter candidat à la présidence de la FAF, a récidivé le week-end dernier à l’occasion de l’hommage rendu par “Ouled El-Houma” à l’artisan de l’épopée de Gijon. Pourtant, cette fois-ci, le cameraman et la journaliste des services du sport de l’ENTV ont tellement bien fait leur boulot que des sources confirmées pensent qu’il a été«censuré» par Hafid Derradji, le porte-parole de Raouraoua et responsable des sports à la télévision nationale. Suite...


Une histoire de bulletins

Des bulletins scolaires vierges portant le cachet du CEM desFrères-Sadat de Boumahni, commune de Aïn-Zaouïa, daïra de Draâ-El-Mizan, et la signature du directeur de l’établissement circulant entre les mains des collégiens ont été récupérés et transmis à qui de droit et déposés ce mardi 14 juin dans les bureaux de presse de Tizi-Ouzou pour information. Ces bulletins dont nous détenons une copie non remplie ni signée par aucun prof ne peuvent-ils pas donner des idées aux habitués des trafics en tous genres. Suite...


LA "BOURDE" DES SERVICES DES DOMAINES

Les neuf familles de la rue Mohamed- Khemisti de Dar-El- Beïda ne savent plus à quel saint se vouer, depuis qu’elles sont poursuivies en justice par les services des Domaines de la wilaya d’Alger. Le hic, c’est que les services des Domaines de la wilaya d’Alger ont confirmé, dans une réponse adressée à la cour d’Alger, la régularité de la publication tout en insistant sur sa conformité aux dispositions du décret 352/83 du 21.05.83. Le comble, c’est que les Domaines n’ont ni la qualité, ni encore moins intérêt dans ce conflit, vu que le terrain en question est une propriété privée. Suite...


LES DÉPUTÉS "REDRESSEURS" SUR LA SELLETTE

Après un calme de quelques mois, les hostilités semblent reprendre entre les deux factions du groupe parlementaire du FLN. La cause de cette guerre larvée n’est autre que le renouvellement des structures de ce groupe. L’effet 8 avril s’étant atténué, les députés “redresseurs” craignent de perdre des postes de responsabilité en cas de recours aux élections. L’actuel président de ce groupe parlementaire serait d’ailleurs le premier à sortir par la petite porte. Majoritaires, les “légalistes” ont pour leur part décidé de lancer une motion pour récolter le maximum de signatures de députés afin d’imposer la tenue de ces élections. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site