Samedi 02 Juillet 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Périscoop
Pub mensongère

Dans notre précédente édition, nous avions fait état de notre étonnement devant la dernière initiative de l’opération Mobilis qui offrait à ses abonnés de leur communiquer les résultats du baccalauréat dès le 2 juillet, alors que les services du ministère de l’Education avaient indiqué que ces résultats tomberaient 4 jours plus tard. En réaction, la direction de l’Office national des examens et concours (ONEC) nous a adressé un démenti affirmant que cet office est “le seul habilité à communiquer les résultats”, et ce, dès le 4 juillet à travers son site internet (www.onec-dz.org), dont acte. Suite...


Des W.C. Pininfarina pour Alger

Dans le cadre de l’aménagement urbain de la capitale, les Algériens pourront bientôt se soulager dans les sanisettes dessinées par le célèbre designer italien Pininfarina. Le carrossier de Ferrari, Lamborghini et autre Maserati concevra également des bancs publics et des abribus qui seront installés dans les artères d’Alger. Suite...


Quand Laïdouni se veut cynique

“Combien de journalistes sont emprisonnés pour délit d’opinion ? A peu près personne !”.C’est, mot à mot, ce qu’a affirmé le président du syndicat national des magistrats, M. Djamel Laïdouni, au cours d’une rencontre avec les journalistes mercredi. “Djamel Laïdouni voulait certainement faire dans le cynisme, il a réussi à se montrer ridicule”, a commenté un présent. Suite...


VENGEANCE DE LA PETITE SOFIA

L’année dernière, presque à la même période, la petite Z. Sofia avait fait parler d’elle puisqu’elle s’est vu accusée d’avoir décroché son bac «avec l’aide d’enseignants complices ». Jusqu’à aujourd’hui, la petite Sofia et toute sa famille attendent que l’Office du bac lui notifie officiellement sa décision de la recaler. Heureusement qu’elle n’a pas perdu son temps puisqu’elle s’est inscrite à l’examen du Baccalauréat international auquel elle a d’ailleurs brillamment réussi. Suite...


QUAND ZERHOUNI ENFONCE BOURICHA

Le ministre de l’Intérieur a, manifestement, voulu enfoncer l’ex-wali de Blida, M. Bouricha, éclaboussé par un scandale judiciaire. Interrogé par les journalistes sur cette question en marge de la visite présidentielle à Tlemcen, Yazid Zerhouni a affirmé que “nous ne pardonnerons jamais à ceux qui nuisent délibérément aux institutions de l’Etat”. Ce qui semble être le cas de M. Bouricha puisque Zerhouni avait pris le soin de préciser, auparavant, qu’il lui était arrivé de “couvrir des erreurs lorsque les gens étaient de bonne foi et, parfois même, des erreurs dues à l’incompétence”. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site