Samedi 16 Juillet 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Culture
MUSIQUE
NACER AIT-TALEB SORT SA PREMIÈRE CASSETTE
Des rythmes pour l’amour, de la nostalgie et du terroir

Malgré sa jeunesse, Aït- Taleb Nacer fait figure de vieux routier dans l’art lyrique (ses débuts remontent aux années 1980), un chanteur au long court et dont le talent pour lequel il vient de donner la pleine mesure dans la première cassette qu’il vient d’enregistrer et de mettre sur le marché, reste cloîtré dans l’anonymat qui enveloppe de sa chape de silence de nombreux artistes comme lui qui traînent leur spleen et donnant, parfois, libre court à leur passion sur des scènes improvisées dans les villages de la Kabylie profonde. Suite...


ARTS DRAMATIQUES
El-Fardja, une association référence

Sise à la maison de jeunes Ahmed-Khodja de Draâ- Ben-Khedda, cette association à caractère culturel est créée en 1994. Elle est formée d’un bureau de 12 membres qui s’activent autour du président, M. Ighil Mellah Kamel, plus connu sous le nom de Kamel Zenati. Fidèle à une longue tradition de la région dans les arts dramatiques, elle créa trois troupes : théâtre amateur, théâtre pour enfants et animation clown. Suite...


“UNE ENFANCE KABYLE PENDANT LA GUERRE D’ALGÉRIE” DE M. A. KHEFFACHE
Un roman d'atmosphère et de témoignage

Une enfance kabyle pendant la guerre d’Algérie de 1955 à 1958 est un récit hybride où l’auteur se raconte et raconte une époque, un espace temps, celui d’une partie de l’Algérie, la Kabylie pendant la guerre d’Algérie, livrée à la guerre et à la misère. M. A. Kheffache, natif en 1946 d’un village des hauteurs de Tizi-Ouzou, nous invite à effeuiller les pages jaunies de sa mémoire pour restituer des bribes de souvenirs d’enfance à qui la patine du temps et les stigmates, les blessures toujours vivaces d’une époque de feu, de larmes et de misère confèrent une épaisseur historique et de témoignage. Suite...


BATNA
Bientôt l’ouverture d’une galerie pour les artistes

Une galerie d’arts ouvrira ses portes à Batna d’ici le 15 août 2005, si tout est en ordre, bien évidemment. Sinon ce sera avant la fin du même mois à tout casser, le temps que les travaux de rénovation et d’aménagement soient achevés. C’est l’ancien bureau des élections situé en plein centre-ville et exactement au niveau du siège de la mairie qui connaît depuis quelques semaines, une opération de transformation en galerie d’arts. Suite...


ANNABA
Au bonheur des enfants

Annaba, pour une fois, des jeunes ont investi et se sont investis pleinement dans le créneau de l’édition en élaborant des bandes dessinées et de petits livrets pour enfants. Cela change des secteurs traditionnellement prisés et comble un vide culturel qui sévit depuis des années. Les deux jeunes, techniciens en informatique de formation, se sont pris en charge, aidés par l’Ansej, qui leur a permis d’obtenir les crédits nécessaires à leur projet et ont déjà préparé à 80% 40 numéros qui attendent d’être imprimés et distribués. Suite...


LA CULTURE ALGÉRIENNE INVITÉE AU BORD DU LAC LEMAN (EVIAN)
Les artistes d'Evian dialoguent avec les artistes de Mostaganem

Réunis autour d’un thème commun “Rencontre aux sources”, des peintres algériens de Mostaganem exposent leurs œuvres artistiques depuis ce 8 juillet et ce, jusqu’au 23 de ce même mois à la salle des Thermes, à Evian-les-Bains. Leurs œuvres côtoient celles des six artistes hauts-savoyards, dans une ambiance d’échange et de dialogue culturels. La rencontre aurait pu être plus enrichissante si tous les artistes algériens avaient pu prendre part à cette exposition. Faute de visa, seuls trois artistes sur les sept invités ont pu être présent à cette manifestation culturelle. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site