Mardi 26 Juillet 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
Le Soir Multimédia
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Centre
BOUIRA
Sit-in des 138 agents de sécurité du barrage Koudiate devant la cour

Comme prévu, les 138 agents de sécurité du barrage Koudiate-Asserdoune ont observé hier un sit-in devant la cour de Bouira. Après plus de trois heures d’attente, le procureur général a fini par recevoir une délégation composée de cinq agents. Et après avoir écouté leurs doléances et appris que ceux-ci réclamaient depuis plus de deux mois le PV de non-conciliation consigné lors des réunions entre les représentants des agents de sécurité et le responsable de l’ANB, le procureur a conseillé à la délégation de déposer plainte auprès du procureur de la République de Lakhdaria, lequel pourra convoquer l’inspecteur local du travail et exiger de lui ce document tant réclamé. Suite...


La police et la violence

Toutes les occasions sont désormais saisies par la police nationale pour communiquer avec les citoyens afin de dévoiler les multiples facettes de sa noble mais ingrate mission : faire prendre conscience à l’opinion de ses difficultés matérielles techniques, juridiques et humaines et, enfin, jeter les ponts d’une coopération citoyenne au maintien de l’ordre et de la sécurité, au respect des lois et règlements, conditions sine qua non de toute vie civilisée. Suite...


AIN-DEFLA/MILIANA
Une jeune fille agressée à l’arme blanche

Mercredi dernier, peu après 8 heures du matin, alors qu’une femme s’apprêtait à rentrer chez Me Krimi, notaire installée à El Khemis depuis plus de 20 ans, un homme âgé de plus de 30 ans, pousse la porte, bouscule la mère de Me Krimi et pénètre dans le vestibule, un couteau à la main. Terrorisé, la vieille femme pousse des cris qui réveillent la jeune Krimi Amira, étudiante, qui, sortie de sa chambre, se trouve nez à nez avec l’homme au couteau. Une empoignade s’ensuivit : la jeune fille blessée au thorax tombe à la renverse”, raconte la grand-mère. Suite...


TIZI-OUZOU/COTITEX DE DRAA-BEN-KHEDDA
Une filialisation piégée

La cotonnerie de Draâ- Ben-Khedda est au bord d’une asphyxie organisée pourtant elle a tout pour vivre et prospérer : un plan de charges sans précédent de 53 milliards de centimes, un programme de recrutement de 120 travailleurs, un retour en masse de la clientèle qui se félicite des progrès accomplis en matière de qualité du produit, une direction et un personnel qui ont démontré leurs capacités à relever le défi et leur volonté de vaincre... Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site