Mardi 26 Juillet 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
Culture
Le Soir Multimédia
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Panorama
A FONDS PERDUS
Des associations, pour quoi faire ?
Par Ammar Belhimer

La wilaya d'Adrar compte à elle seule 167 associations. Il a pourtant suffi d'un petit groupe de jeunes exaspérés par leur dénuement social pour la mettre à feu en peu de temps. Quelle force reconnaître alors au mouvement associatif dans l'organisation ou l'encadrement de la société ? Quel impact exerce-t- il sur elle ? En règle générale, l'action collective passe par les associations parce qu'une partie des activités humaines ne peut être prise en charge par le secteur privé ou marchand (les entreprises), alors que les services publics classiques peinent à s'adapter aux besoins de proximité. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site