Régions Ouest : TLEMCEN
Le président de la Chambre de commerce de la Tafna à la tête de l’UGEA


Lors de l’assemblée générale tenue le 19 juillet à Alger, un nouveau président a été désigné à la tête de l’UGEA. C’est Abdelmadjid Dennouni qui aura la lourde tâche de diriger cette représentation devenue incontournable dans la nouvelle donne socioéconomique. Le bureau exécutif composé de 16 membres et le conseil national (100 membres) ont été également élus au cours de cette assemblée générale qui s’est déroulée dans la sérénité et la transparence.
Le bilan moral et financier a été adopté et les membres de l’assemblée générale ont tenu à exprimer leur reconnaissance au président sortant Hadj Amar Habchi, désigné président d’honneur de l’organisation. Pour sa part, le nouveau patron de l’UGEA, M. Abdelmadjid Dennouni, affirme qu’il est temps de mettre en œuvre le programme de la mise à niveau des entreprises du BTPH, de former une main-d’œuvre qualifiée répondant aux besoins réels et surtout de revoir et d’amender les textes qui bloquent l’essor des PME et PMI notamment le code des marchés. Abdelmadjid Dennouni, connu pour sa rigueur dans la gestion et son esprit d’initiative, a marqué son passage à la tête de la Chambre de commerce de la Tafna, dont il a fait un espace d’échanges, de réflexions et surtout de décisions au niveau maghrébin et méditerranéen. Des opérateurs français et espagnols ont exprimé à maintes occasions leur satisfaction de travailler avec un responsable et un gestionnaire de la trempe de M. Abdelmadjid Dennouni. Rencontré au lendemain de sa désignation à la tête de l’UGEA, le nouveau président nous a fait part d’un ambitieux programme qui est à même de relever le défi du plan de développement, il cite notamment le décret de qualification des entreprises, le registre du commerce et les textes de Cnas, Casnos, etc. Concernant les entrepreneurs, il est prévu une université d’été avec la participation de CNL, des banques et autres acteurs économiques. Les actions programmées et qui seront initiées dans les prochaines semaines laissent croire que le gouvernement a un sérieux interlocuteur pour son plan de relance économique. Rappelons que M. Abdelmadjid Dennouni est un homme de terrain et qui dirige un grand groupe d’entreprises de BTPH à travers le territoire national. Au moment où le secteur du bâtiment agonise, les entrepreneurs expriment un réel espoir avec l’arrivée de M. Dennouni à la tête de l’UGEA.
L. Zenasni

Nombre de lectures :

Format imprimable  Format imprimable

  Options

Format imprimable  Format imprimable