Lundi 01 Aout 2005
Accueil | Edition du jour | Archives
Rechercher:   Recherche avancée
Actualités
Périscoop
Régions Centre
Régions Est
Régions Ouest
Sports
Femme magazine
Panorama
Pousse avec eux
Edition du jour
 
 
 
Nos archives en HTML
Nos archives en PDF
 

         Régions Centre
M’KIRA
15 mois sans eau

Au moment où dans certaines régions du pays les citoyens manifestent leur mécontentement, à juste titre d’ailleurs, contre l’absence d’eau durant quelques jours, à M’kira les gens ont déjà oublié depuis quand ce liquide précieux et vital a coulé pour la dernière fois dans les robinets. Cela fait quinze mois, en effet, qu’aucune goutte d’eau n’est parvenue dans cette commune rurale à vocation agricole. Suite...


M. CHALLAL OMAR, EX-MAIRE DE BOUZEGUENE, SE CONFIE AU "SOIR"
“On ne sortira que sur ordre de notre tutelle”

Élues et installée à l’époque par l’administration avec six voix seulement sur quelque 15 000 électeurs, l’APC de Bouzeguène a constitué un paradoxe sur lequel les arouch et plus tard le chef du gouvernement ont fondé leur argumentaire pour justifier leurs dissolutions. De son fauteuil de maire qu’il dit ne pas quitter sans ordre de sa tutelle politique, le désormais ex-P/APC revient sur cette question de dissolution et s’exprime sur son mandat. Suite...


MÉDÉA
“Le bois se porte bien”

Les camions ou les tracteurs transportant du bois se font de plus en plus rares sur les routes, d’ailleurs ils ne passeraient pas devant un barrage de la gendarmerie sans avoir à rendre des comptes. Aussi, pas moins de 432 kg de charbon ont été saisis dernièrement par la Conservation des forêts de Médéa. Suite...


BOUMERDES
683 retraits de permis de conduire

Les policiers de la Sûreté de la wilaya de Boumerdès comptent appliquer avec rigueur les nouvelles dispositions, entrées en vigueur le 1er mars 2005, concernant le code de la route. Pour preuve, en quatre mois d’application de cette loi, 683 permis de conduire ont été retirés aux conducteurs qui avaient commis diverses infractions, notamment l’utilisation du portable, le chevauchement de la ligne continue, non respect de l’arrêt au stop... Suite...


MIZRANA
La CNL achève l’œuvre du séisme

Un nouveau degré sur l’échelle du mépris envers les citoyens de Mizrana a été franchi ces derniers jours par l’administration, plus précisément par la Caisse nationale du logement lors de son traitement des dossiers des demandeurs de l’aide à l’autoconstruction. En effet, sur les 80 bénéficiaires au départ, seuls 24 dossiers ont été validés. Le reste, c’est-à-dire 56 autres demandeurs, ont vu leurs espoirs s’effondrer comme un château de cartes. Suite...


La copie partielle ou totale des articles est autorisée avec mention explicite de l'origine
« Le Soir d'Algérie » et l'adresse du site